Connect with us

Sept rendez-vous avec le TAP cet été

orchestre

Actualité

Sept rendez-vous avec le TAP cet été

L’équipe du Théâtre auditorium de Poitiers a concocté une programmation de sept rendez-vous gratuits du 1er au 19 juillet.

Pour marquer la réouverture des établissements culturels, l’équipe du TAP n’a pas voulu attendre septembre et a réussi à monter une programmation de sept rendez-vous gratuits du 1er au 19 juillet, à Poitiers. « Après cette période un peu folle, unique, nous sommes dans les starting-blocks et très contents de retrouver le public », souligne Jérôme Lecardeur, le directeur.

L’équipement culturel a fermé ses portes le 16 mars et annulé 55 représentations. « Toutes les situations des compagnies, des artistes ont été examinées et il y a eu des accords au cas par cas. » 39 spectacles ont pu être reportés sur la saison prochaine. Actuellement, le TAP travaille à rembourser les 15 394 billets de la saison 2019-2020. Aucun de ces billets ne sera valable pour la saison à venir, même si le spectacle a pu être reporté. « Les billets sont remboursés intégralement ou le public peut en faire don tout ou partie au TAP. Un reçu fiscal est d’ailleurs édité permettant d’en déduire 66 % sur les impôts, explique le directeur. Ce qui est remarquable et qui montre l’attachement et la solidarité du public au TAP, c’est que 30  % des remboursements traités (soit 15 % du total) ont aujourd’hui été donnés. » 

Un juillet sympathique

Les équipes du TAP, avec le concours des compagnies et partenaires, n’ont pas souhaité attendre septembre pour retrouver le public. Ils ont élaboré une programmation estivale avec sept rendez-vous gratuits, mobilisant au total 110 artistes. Huit résidences seront également accueillies dans les murs de l’établissement culturel. Ainsi 25  artistes pourront travailler sur de futures productions. « C’est un travail qui n’est pas visible par le public, mais qui est tout aussi important pour préparer des projets. C’est permettre aux artistes de retrouver des espaces de travail. »

Pour un « juillet sympathique », le TAP a misé sur la proximité et des compagnies poitevines. Il s’est notamment associé aux trois orchestres régionaux : l’Orchestre de chambre Nouvelle-Aquitaine, l’Ensemble Ars Nova et l’Orchestre des Champs-Elysées. « Nous sommes très heureux de retrouver notre maison, se réjouit Benoît Sitzia, directeur adjoint de l’Ensemble Ars Nova. C’est aussi l’occasion de montrer qu’entre les trois formations, nous sommes complémentaires. Dans notre fonctionnement, nous faisons travailler des musiciens et des techniciens indépendants. Ce n’est pas une mince affaire, mais tout cet écosystème se sert les coudes. »

Les détails du programme : tap-poitiers.com.

Plus : Le TAP Castille réouvre ses salles au public le lundi 22 juin. Et cette année, il restera ouvert tout l’été afin que chacun puisse faire le plein de cinéma.

Plus dans Actualité

En haut