Connect with us

Soorüz, pionnier du surf écoresponsable

sooruz

Entreprises

Soorüz, pionnier du surf écoresponsable

La marque française de produits destinés aux sports de glisse innove en créant une combinaison de surf à partir de matériaux biosourcés. Créée en 1999, l’entreprise rochelaise cherche depuis 2013 à limiter son impact sur l’environnement.

La marque française de produits destinés aux sports de glisse innove en créant une combinaison de surf à partir de matériaux biosourcés. Créée en 1999, l’entreprise rochelaise cherche depuis 2013 à limiter son impact sur l’environnement.

D’ordinaire les surfeurs évitent les coquilles d’huîtres, mais cela pourrait vite changer. Dans le courant du mois de mars, Soorüz, le fabricant rochelais de combinaisons de surf, de planches à voile et autres sports nautiques va devenir la première au monde à proposer un modèle sans néoprène issu du pétrole mais en bioprène, une nouvelle matière composée à 80  % de produits biosourcés. « Le bioprène est constitué de poudre de coquille d’huîtres, de bagasse de canne à sucre (le résidu fibreux de la plante après pressage, ndlr) et du latex tiré de l’hévéa, explique Antoine Fouliot, le communicant de la marque. C’est une combinaison 100  % écoresponsable qui sera signalée par notre label Ocean Protect. » Et elle devrait être vendue environ 300 euros.

Limiter son impact écologique

Le bioprène est conçu au Cambodge, où toutes les matières premières sont présentes, et les combinaisons fabriquées sur place, pour ne faire voyager que des produits finis. Mais toute la recherche et développement et les services de la société sont à La Rochelle, où évolue une dizaine de personnes.

Avec ce nouveau produit, les compères Yann Dalibot et Matthieu Barat, qui ont créé la marque en 1999, complètent leur gamme écoresponsable.

Retrouvez la suite de l’article dans le n°7 du 13 février 2020.

Plus dans Entreprises

En haut