Stéphanie Boisset vit son rêve éveillée

Publié le 27 juillet 2017 | Actualité / en Poitou-Charentes / Portrait

au reve eveille

A travers son site internet, la jeune femme propose des colis de naissance clé en main, ainsi que des accessoires de décoration. Tout pour le confort de bébé et le plaisir des parents.

Stéphanie Boisset, jeune trentenaire pétillante, a créé son concept store en ligne Au rêve éveillé, il y a un an. Elle conçoit et propose des colis de naissance clé en main sur son site internet. « Le concept n’existait pas. Le paquet contient tout ce qu’il faut pour le confort de bébé et le plaisir des parents. » Son idée a mûri au fil des années avant de prendre corps en 2015. « Depuis toute petite, je suis passionnée par la puériculture, la décoration et le stylisme. Je suis une créative et j’ai toujours voulu créer mon entreprise. J’ai un tempérament plutôt indépendant. » Née à Rouen et ayant vécu à Compiègne, elle arrive à 12 ans sur Poitiers. Après le collège et le lycée, elle rentre à l’IUT GEA (gestion des entreprises et des administrations), puis continue par une licence professionnelle Création multimédia à La Rochelle.

Du rêve à l’entreprise

En 2010, de retour sur Poitiers, son envie de créer sa société, la taraude toujours. Elle réalise alors des chaussons tricotés pour bébé. Elle suit une formation à la création d’entreprise, réalise un étude de marché et un business plan et constate que son projet n’est pas viable économiquement. Elle met de côté ses envies et se tourne vers un poste de commerciale. Fin 2015, cette fois, une idée a fait son chemin. « J’avais plusieurs naissances dans mon entourage et pour une de mes amies j’ai commencé à lui confectionner un colis avec des articles chinés sur des vide-greniers, réalisés par des créatrices ou moi-même. J’ai adoré le préparer. C’est là que je me suis dit que l’idée était à creuser. » Elle s’oriente donc vers le colis de naissance clé en main. Ils contiennent des bodies, pyjamas, une première tenue, des bandanas, des bavoirs, une cape de bain, des gigoteuses, deux doudous, un sac à langer … Toute la layette est en matières naturelles. « C’est important d’avoir ce geste pour notre planète, tout en veillant au confort du bébé, au plaisir des parents et en leur facilitant le quotidien. Tout est personnalisé suivant le sexe du bébé (ou neutre), son poids et la saison. Certes, le colis a un prix, mais tout a été sélectionné et rassemblé pour ceux qui n’ont pas envie de passer de magasin en magasin ou pour un joli cadeau de naissance. Ce sont des pièces qui vont résister, durer, elles pourront facilement être portées par un deuxième enfant. Mon petit plus est de proposer le rachat de la layette et lui offrir ainsi une seconde vie. »

Petit à petit, elle enrichit son offre et son site de petits objets de décoration fabriqués main : un attrape-rêve, des mots en laine, un panier au crochet, des cartes étapes, une guirlande d’origamis, un mobile … « Je confectionne encore des petits chaussons que je glisse dans les colis pour les bébés prématurés. » Un de ses rêves serait de créer sa propre marque de vêtements pour enfants, des bodys et des pyjamas Au rêve éveillé. Stéphanie Boisset vise aussi l’international et a dans ces projets de traduire son site en anglais.

Pour se faire connaître, elle mise beaucoup sur les réseaux sociaux (Facebook et Instagram), mais est également présente dans quelques boutiques. Sur Migné-Auxances, l’Articerie propose certaines de ces décorations et en septembre, Stéphanie Boisset animera des ateliers “Tricoter pour bébé”. « Il est possible de faire des choses simples, un couverture, un bonnet … même en étant novice. » Une boutique à Saint-Pierre-d’Oléron lui a aussi pris quelques objets. Elle peut ainsi faire parler de son concept tout en comblant enfants et parents.

M. W.

Site : Au rêve éveillé.

Partenaire : Inovis asset management