Survitec-Zodiac nage aux dessus de ses concurrents

Publié le 3 mai 2018 | Entreprises / Une

Payant

survitec

Loin de la mer, le groupe britannique Survitec-Zodiac poursuit la production de radeaux de survie et de rampes d’évacuation de haute qualité à Chevanceaux. Et continue d’innover.

Aussi surprenant que cela puisse paraître, les rampes d’évacuation des bateaux n’ont qu’une dizaine d’années d’existence, alors que dans l’aviation commerciale ces toboggans gonflables sont utilisés depuis la seconde guerre mondiale.

Clientèle professionnelle

Sur ce marché, Survitec-Zodiac s’est logiquement taillée une part de lion. Cette innovation a été mise au point en 2009 par ce qui était alors la société Zodiac Marine, avant que celle-ci ne se scinde en deux : Zodiac Marine And Pool d’un côté, qui poursuit la fabrication de bateaux pneumatiques pour la plaisance ainsi que des piscines et Survitec-Zodiac de l’autre, filiale de Survitec Group (1) qui s’est spécialisée dans les radeaux de survie gonflables pour les professionnels. Des radeaux, couverts ou non de tente selon un usage en haute mer ou sur le littoral, pouvant accueillir de 4 à 150 personnes. Et donc, les rampes d’évacuation pour ferries, navires militaires, bateaux de pêche et plateformes pétrolières. Mais pas les paquebots de croisière, « leurs ponts sont trop hauts au dessus de la mer », indique la directrice générale de l’usine de Chevanceaux, Nadia Delaoutre-Pollato.

Lisez en toute tranquilité nos contenus

Abonnez-vous sans engagement en 3 clics.
Partenaire : Inovis asset management