Connect with us

Sylvie Plumet, présidente de la Technopole Grand Poitiers

plumet CEI technopole

Actualité

Sylvie Plumet, présidente de la Technopole Grand Poitiers

Sylvie Plumet est la nouvelle présidente de la Technopole Grand Poitiers.

Un nouveau bureau a été élu, à l’unanimité, à la tête de la Technopole Grand Poitiers. Sylvie Plumet, directrice du site de B.Braun à Chasseneuil-du-Poitou en a pris la présidence, à la suite de l’ancien maire de Poitiers et président de Grand Poitiers, Alain Claeys. Le bureau*, constitué de 12 membres, a également été remanié. « Nous avons redistribué les postes pour arriver à une équité entre partenaires publics et entreprises, indique Sylvie Plumet. Nous avons ainsi des représentants des collectivités, des établissements académiques, des industriels de différentes tailles, de la PME aux grands groupes. Cette diversité est essentielle pour nos échanges. » Bastien Bernela, vice-président pour Grand Poitiers en charge du développement économique approuve : « La Technopole est un outil par et pour les entreprises, il fallait l’incarner dans la présidence, comme cela avait été annoncé. C’est montrer notre volonté d’impliquer les entreprises dans cette structure, dans les décisions. » Sylvie Plumet complète : « C’est un signe fort, pour aussi inciter d’autres entreprises à venir. Nous devons les convaincre que la Technopole est la bonne structure pour mener des réflexions sur comment créer plus de liens entre les acteurs, entre entreprises et institutions. Nous devons être une porte d’entrée pour mieux nous connaître et se battre ensemble pour notre territoire. »

Labellisée par le réseau national Rétis Innovation, la Technopole Grand Poitiers souhaite développer le territoire par l’innovation tout en fédérant l’ensemble des acteurs. « Notre mission reste d’accompagner les entreprises, de les héberger, d’animer l’écosystème et de promouvoir les atouts du territoire. » L’innovation est au centre des attentions. « L’innovation, c’est aussi garantir le rebond, souligne Bastien Bernela. Malgré la crise, c’est encore plus important de soutenir et d’accompagner les pépites de demain, pour demain justement. Le lien avec l’université est à renforcer.  »

Une stratégie commune et collective pour 2021

Le travail en commun est la priorité pour Sylvie Plumet. « Le contexte évolue à chaque instant, le monde est en train de changer et c’est en échangeant sur ces mutations que nous pourrons construire notre stratégie et les axes à privilégier pour 2021. » Ainsi, des groupes de travail ont été constitués pour livrer ce travail en début d’année 2021. « Nous voulons en tout cas mettre en avant ce territoire dynamique, avec des activités complémentaires où chacun peut se retrouver et avec une identité pour la Technopole. »

Retrouvez la suite de cet article dans le n°44 d’Info-éco du 30 octobre 2020.

Continue Reading
Advertisement
Vous aimerez aussi

Plus dans Actualité

En haut