Tédélec, au service de la technologie

Publié le 31 mai 2018 | Entreprises

tédélec crépeau

Depuis 1965, Tédélec se développe au gré des avancées numériques dans l’audiovisuel. Robert Crépeau a toujours privilégié la proximité avec ses clients et la veille technologique.

Tédélec décline son savoir-faire en trois métiers : la vente de matériel audiovisuel, l’installation/dépannage et la location/prestation, en direction des professionnels. Si le siège est à Niort, l’entreprise s’est implantée également à Poitiers, zone de la République. Face à son développement, elle vient de déménager dans de nouveaux locaux, plus grands (500 m2), pour un investissement de 550 000 euros. Son dirigeant, Robert Crépeau veut ainsi affirmer sa présence et convaincre de nouveaux clients de lui faire confiance.

Tout a commencé avec le beau-père de Robert Crépeau. Pierre Favereau crée l’entreprise en 1965. « Il était alors disquaire à Niort et vendait des platines à côté. Il a développé un nouveau métier et la société avec la réparation de matériel », explique le Niortais. Dans les années fastes, l’entreprise a été grossiste pour la Camif en hifi, vidéo, son  … « Dans les années 1970, la société prend le tournant de la vente de matériel vidéo professionnel. Il y a alors peu d’entreprises sur ce créneau et du potentiel. » Robert Crépeau arrive en 1984 dans la société. Après trois années difficiles, il redresse la barre des comptes et développe l’entreprise. Il rachète VidéoVox à Poitiers en 2004, qui fusionnera en 2008 pour devenir Tédélec. En 2014, il crée Tédélec Event pour la partie évènementielle et location de matériel. « Je suis fier d’avoir développé la société tout en conservant les équipes et de travailler aujourd’hui dans une bonne ambiance. Quand je suis arrivé, l’entreprise comptait quatre personnes. Actuellement, nous sommes 19. »

Le sur-mesure du son et de la vidéo

Tédélec se concentre aujourd’hui sur l’audiovisuel professionnel. « Une collectivité, une entreprise a un problème. Nous nous adaptons à chaque projet, au budget, à la salle, aux contraintes, au matériel. Nous essayons d’amener un angle d’attaque différent, une expertise en plus. » La société équipe en vidéo et son les salles de conseils (mairie de Poitiers, Niort …), de cours, les amphithéâtres (pour l’université de Poitiers, les mutuelles, les banques …) avec des casques, des vidéoprojecteurs, des tableaux numériques, des enceintes sans fil … Parmi les belles réalisations, il faut citer l’équipement d’attractions au Futuroscope : “L’Extraordinaire voyage” et plus récemment “Sebastien Loeb Racing Xperience”. « Nous faisons du sur-mesure, souligne Robert Crépeau. Nous partons des besoins et des usages de nos clients pour trouver la solution technique adéquate. Chez nous, pas de prêt-à-porter, que du sur-mesure. Et, plus c’est simple d’utilisation pour les clients, plus c’est compliqué pour nous dans la réalisation. Nous faisons beaucoup de veille technologique et nous testons de nombreux produits avant de les proposer. » Affichage dynamique, streaming, automatisation des tâches  … le numérique évolue vite. Pour ne pas rester seul face à ces changements, il a notamment intégré le SPN, le réseau des professionnels du numérique, dès 2005, pour en devenir vice-président, puis président et aujourd’hui trésorier. « Le travail avec le local est un de mes chevaux de bataille. Quand nous nous éloignons de nos bases, nous travaillons systématiquement avec des confrères du territoire. La proximité nous permet d’être réactif. »

M. W.

Partenaire : Inovis asset management