Tourisme : les Deux-Sèvres à l’offensive

Publié le 27 juillet 2018 | Actualité / en Poitou-Charentes / Loisirs et détente

deux-sèvres

Petites Cités de Caractère, développement de pistes cyclables, communication à l’international … le Département a la volonté de séduire les habitants et les vacanciers.

« Il faut accélérer le développement de l’économie touristique en Deux-Sèvres et le conseil départemental doit en être à la fois un moteur, un élément de coordination et une courroie de transmission. » Gilbert Favreau, le président du Département et Coralie Dénoues ont présenté, accompagnés de David Charbonneau directeur de la mission tourisme, la feuille de route du territoire en matière d’attractivité touristique, autour de plusieurs priorités : le Marais poitevin, l’itinérance, le patrimoine, le tourisme événementiel  …

Un coup d’accélérateur a été décidé par la collectivité pour trois actions structurantes : la mise en lumière des Petites Cités de Caractère, la traversée des Deux-Sèvres à bicyclette via les 627 kilomètres de la Vélofrancette, et sur le plan de la communication, la structuration de l’information touristique, préalable indispensable à la commercialisation des offres.

Le Petits Cités de Caractère en lumière

Il y a aujourd’hui 12 Petites Cités de Caractère en Deux-Sèvres (Airvault, Arçais, Celles-sur-Belle, Chef-Boutonne, Coulon, La Mothe-Saint-Héray, Mauléon, Melle, Saint-Loup-Lamairé, Oiron, Parthenay et Thouars ), soit le premier département de la Nouvelle-Aquitaine en nombre de communes labellisées. Un moyen pour elles de valoriser leur patrimoine historique et des animations locales. Aujourd’hui, le Département entend remettre sur le devant de la scène touristique ces églises, châteaux et autres lieux au moyen d’une lumière différenciante, avec la volonté de « raconter une histoire et déclencher une émotion particulière. Ce projet créera une véritable dynamique territoriale associant les acteurs économiques, touristiques et culturels. Il s’agit de créer et de promouvoir une “signature lumière” sur laquelle émergeront des programmations événementielles au fil de l’année.  » Les premiers travaux dans les communes pourraient se faire au premier semestre 2019.

Mieux valoriser

« Les Deux-Sèvres sont une destination touristique à part entière », explique Coralie Dénoues, conseillère départementale nommée ambassadrice du tourisme. Les offices de tourisme, les sites touristiques et les lieux d’hébergement font un travail d’orientation et d’information auprès des visiteurs, à travers une documentation efficace. En complément, le Département a souhaité créer un nouvel outil de séduction inédit en Deux-Sèvres, afin de promouvoir l’ensemble du territoire aux yeux des vacanciers et habitants. L’album touristique “Nos escapades en Deux-Sèvres”, ni informatif, ni pratique, ni exhaustif, raconte ce que chacun peut expérimenter le temps d’un séjour, en illustrations, en photos et en mots, pour donner envie de vagabonder du nord au sud du département. « Ce territoire dispose d’un grand nombre d’atouts pour séduire le marché des particuliers, comme celui des tours-opérateurs. Nous allons notamment travailler auprès des investisseurs régionaux et nationaux pour attirer de nouveaux projets et consolider certains sites, explique David Charbonneau, le nouveau directeur de la mission tourisme au Département. L’identité même de la destination Deux-Sèvres doit faire l’objet d’une expertise : l’image, les arguments, l’accueil. Le cap fixé par les élus départementaux est ambitieux. C’est ce qui m’a donné envie de relever ce nouveau défi personnel.  »

L. R.

“Nos escapades en Deux-Sèvres” est à consulter en ligne.

Partenaire : Inovis asset management