Très belle saison touristique pour la Nouvelle-Aquitaine

Publié le 17 octobre 2019 | Actualité / en Poitou-Charentes / Une

Payant

tourisme

La saison touristique a été très bonne en Région Nouvelle-Aquitaine, avec une poussée du tourisme intérieur. « Tous les indicateurs de la saison touristique 2019 sont au vert pour une année record, même en comparaison des saisons 2017 et 2018 qui avaient été plutôt bonnes », se félicite Sandrine Derville, vice-présidente de Nouvelle-Aquitaine en charge du tourisme.

Le tourisme est le 2e secteur économique régional et contribue à hauteur de 9 % environ au PIB de Nouvelle-Aquitaine (18 milliards d’euros de consommation touristique). « Il est également fortement générateur d’emplois, avec 140 000 postes, en plus de l’activité induite et ce sont des emplois non délocalisables. »

Ainsi, la région a accueilli plus de 32 millions de visiteurs, dont 4 millions d’étrangers et une fréquentation en hausse de 4 à 7 % selon les secteurs. « Et cette progression irrigue l’ensemble des départements, nous ne sommes pas dépendants d’un seul site. Pourtant, nous avons eu une année atypique, souligne Michel Durieu, directeur du Comité régional du tourisme. Entre les gilets jaunes, les températures estivales de février, l’absence de ponts en mai, la canicule de juin, les bonnes conditions climatiques de septembre, 78 % des professionnels ont dépassé ou égalé leur niveau d’activité de la saison dernière. La fréquentation s’est étalée sur l’année. Côté touristes étrangers, il y a eu une très forte progression des Espagnols, ainsi qu’un maintien de la venue des Belges et des Allemands, par contre, les Britanniques sont en net recul (sans doute de 8  %), notamment à cause de l’effet Brexit. »

Le tourisme intérieur en progression

La fréquentation des hôtels progresse de 3,3  % entre janvier et août 2019, c’est 7 millions de touristes pour 11 millions de nuitées. Les départements littoraux concentrent toujours 63 % des parts de marché de l’hôtellerie, mais les départements intérieurs profitent d’une nouvelle dynamique : Deux-Sèvres +8,4 %, Charente +7,5 %, Vienne +3,2 %. « Il y a un réel engouement pour le tourisme urbain, avec de belles progressions dans l’hôtellerie, Limoges ou Poitiers sont à +3  %, Angoulême +2%. Les touristes viennent ainsi pour un weekend, ce qui n’existait que très peu avant. »

Lisez en toute tranquilité nos contenus

Abonnez-vous sans engagement en 3 clics.
Partenaire : Inovis asset management