Un deux-sévrien à la tête de la vente directe

Publié le 14 décembre 2018 | Actualité / en Poitou-Charentes / Une

Payant

guilbaud

Le 7 décembre, Olivier Guilbaud, dirigeant du Laboratoire Science et Nature, à Nueil-les-Aubiers, est devenu le nouveau président de la Fédération nationale de la vente directe. Membre du conseil d’administration depuis 2011 et président de région depuis 2012, « c’est une belle reconnaissance, notamment d’une capacité à fédérer, à porter la parole. C’est aussi celle d’une entreprise historique du secteur qui s’est engagée dans l’écologie et la RSE. C’est une profession en devenir avec de beaux projets à venir et je vais m’employer à porter haut ses couleurs. » En 2017, la vente directe en France représente près de 4,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires, un peu moins de 700 000 travailleurs et la création de plus de 19 500 emplois. Parmi les dossiers à défendre, Olivier Guilbaud continuera le travail mené sur la formation des vendeurs, notamment par le biais de la “Vente Directe Académie”. « Le statut de vendeur à domicile a vocation à être reconnu par un diplôme inscrit au répertoire national des certifications professionnelles. C’est en cours. » Le numérique est aussi l’un des enjeux. « Nos entreprises doivent miser sur l’omnicanalité. Nos vendeurs sont incités à utiliser le digital, pour autant ils apportent un contact réel, une expérience à vivre aux clients. Nous devons enfin communiquer plus sur le métier. La vente directe est un complément d’activité et de revenus possible. Pour autant, il faut s’investir pour avoir des résultats, mais c’est une expérience très valorisante. »

Au sein de l’entreprise deux-sévrienne (240 salariés), Olivier Guilbaud et son frère s’emploient justement à faire évoluer le métier de vendeur avec le projet d’Académie Nature.

Lisez en toute tranquilité nos contenus

Abonnez-vous sans engagement en 3 clics.
Partenaire : Inovis asset management