Université : un bâtiment discret voie A. Malraux

Publié le 12 septembre 2019 | Actualité / en Poitou-Charentes

malraux

Fin 2018, juste avant la présidence de l’université de Poitiers, voix André Malraux, le bâtiment qui a abrité l’école de médecine, puis l’UFR de Sciences humaines et arts, a été entièrement déconstruit. Sur cet emplacement vide, un bâtiment discret, sobre verra le jour d’ici 2021. L’université avait des besoins : une nouvelle salle de conseil, des parkings, un lieu pour les archives … Le nouveau bâtiment devait répondre à ces différents usages. « Nous voulions également un espace ouvert sur la ville et arboré », indique Yves Jean, président de l’université. A l’issue du concours d’architectes, 64  dossiers ont été reçus et trois examinés. « Le projet retenu répond en tout point à notre cahier des charges. » Ainsi, le cabinet poitevin Deshoulière-Jeanneau a été retenu. Ils se sont entourés d’un paysagiste et d’un bureau d’études spécialisé en environnement (bâtiment HQE, terrasse végétalisée …). Le nouveau bâtiment de 4  000 m2 ne s’élève pas de plus d’un niveau. Les salles aveugles, dont les archives (800  m2) et les parkings (80 places), sont dans les parties en sous-sol. A l’inverse, la salle polyvalente (220 personnes) ainsi que celle du conseil (50 personnes) sont à l’étage, ouvertes sur l’extérieur. Un grand hall (utilisable pour des expositions) desservira l’ensemble. A l’arrière du bâtiment, un patio fera la liaison avec la présidence. Les cheminements doux permettront de relier le centre-ville aux Jardin des plantes. « C’est un bâtiment discret, mais ouvert sur la ville », se félicite Yves Jean. Les études devraient à présent s’étaler sur un an pour un début des travaux en 2020 et une livraison du bâtiment fin 2021. Le coût du projet est de 4,7  millions d’euros.

M. W.

malraux

Partenaire : Inovis asset management