Connect with us

Up and Farm, mobilier local pour le jardinage

up and farm

Entreprises

Up and Farm, mobilier local pour le jardinage

Avec Up and Fram, Ken Cavasin et Cécilia Chanconie ont décidé de se lancer dans le secteur du hobby farming soit l’agriculture de loisir. Ils ont imaginé, conçu et fabriqué, à Naintré, du mobilier pour le jardin ou les balcons. Pour les aider à lancer leur activité, ils mènent une campagne de financement participatif sur Kiss Kiss Bank Bank.

Avec Up and Farm, Ken Cavasin et Cécilia Chanconie ont décidé de se lancer dans le secteur du hobby farming ou agriculture de loisir. Pour lancer leur activité, ils ont mis en place une campagne de financement participatif jusqu’au 23 mars, sur la plateforme Kiss Kiss Bank Bank. Si l’objectif de récolter 7 000 euros est déjà atteint, ils visent désormais les 150 % pour aller plus loin dans ce projet.

Voilà désormais un an qu’ils travaillent à la création d’Up and Farm. Tous deux avaient envie d’évoluer professionnellement, ils ont donc réfléchi à un projet commun, porteur de sens. Cécilia Chanconie a suivi des études de commerce et exercé dans le secteur médical comme commerciale. « J’étais beaucoup sur la route, cela ne me correspondait plus … » De son côté, Ken Cavasin est charpentier de formation et a exercé dans plusieurs entreprises à travers son compagnonnage. Il a également travaillé en bureau d’études, toujours dans le secteur de la charpente. 

Finalement, ils travaillent pour la famille de Cécilia Chanconie, commerçants du sud-vienne spécialisés dans le matériel de jardinage et d’élevage. « Nous devions développer leur site internet et c’est ainsi que nous avons pris goût au e-commerce et mis un pied dans le domaine du jardinage. » Ayant déjà des chèvres chez eux, un jardin … ils réfléchissent à un mobilier adapté à l’agriculture de loisir. « Des produits pour l’extérieur, ils en existent, mais pas forcément made in France. On a mixé nos compétences et on a imaginé un équipement esthétique, éco-conçu et durable. »

Made in France

Aujourd’hui quatre produits sont en place : un composteur, une mini-serre, un bac potager et un poulailler. Ces différents modules peuvent s’installer au jardin, comme sur une terrasse ou un balcon.

Retrouvez la suite de l’article dans le n°11 du 13 mars 2020.

Plus dans Entreprises

En haut