Connect with us

Voyez Large s’implante à La Rochelle

voyez large la rochelle

Entreprises

Voyez Large s’implante à La Rochelle

Malgré la pandémie de la Covid 19 qui malmène l’économie nationale, Cannelle Brichet et Eva Bohmert ont repris l’agence de communication dans laquelle l’une d’elle évoluait et l’ont délocalisé à La Rochelle.

Cannelle Brichet, 29 ans, et Eva Bohmert, 25 ans, ont racheté cet été le fonds de commerce de l’agence de communication Voyez Large, fondée à Rennes (Ille-et-Villaine) voilà 20  ans et en ont repris l’activité tout en conservant les dossiers clients. « J’y étais responsable de projet depuis trois ans, ça a maintenu la confiance », explique Cannelle Brichet, titulaire d’un Master 2 en information/communication. Fort de ce lien, la préfecture de Région Bretagne, Mitsubishi, les artisans bretons ou encore l’Union des groupements de producteurs de viande de Bretagne — où Eva Bohmert était chargée de communication — ont poursuivi leur partenariat. De quoi rassurer les banques au moment de demander un crédit. « Nous n’avons pas eu de problème de ce côté-là », souligne Eva Bohmert. Le confinement n’a pas non plus eu d’impact sur leur projet. « La crise sanitaire a juste décalé les projets, mais nous avons continué à échanger en visioconférences  », détaille Cannelle Brichet.

Ouverture de la clientèle

Le duo a alors pu délocaliser le siège de l’agence de Rennes à La  Rochelle. «  Mais nous avons toujours un pied à terre à Rennes et malgré le déménagement, nous avons toujours l’intention de développer notre marché en Ille-et-Vilaine », indique Eva Bohmert, originaire de Royan, qui a connu son associée sur les bancs d’Info-com après que toutes deux soient revenues d’expériences à l’étranger. Mais les changements s’arrêtent là. 

A l’origine, Voyez Large était spécialisée dans la course au large et le monde marin. Au fil du temps, l’agence de communication a élargi son activité aux entreprises, aux groupements d’entreprises (comme l’Union interprofessionnelle pour la promotion des industries de la conserve appertisée, Uppia, qui rassemble les plus grands noms, Andros, D’Aucy, Bonduelle, Cassegrain, Géant Vert, Saupiquet, William Saurin, Connétable …) ainsi qu’aux collectivités locales et aux artisans. Les deux repreneuses ont bien l’intention de poursuivre cette ouverture de leur clientèle. Et pour y parvenir, elles ont invité les usagers du marché dominical de La Pallice à venir prendre un petit-déjeuner entre deux courses le dernier dimanche de septembre. L’idée est excellente, La Pallice est une zone franche qui attire de nombreuses entreprises.

O. G.

Continue Reading
Advertisement
Vous aimerez aussi

Plus dans Entreprises

En haut