Connect with us

ZE Energies Vienne participe au développement du stockage de l’énergie

batterie stockage ZE energy

Actualité

ZE Energies Vienne participe au développement du stockage de l’énergie

La start-up ZE Energy et Sorégies se sont associés pour mettre en place une batterie de stockage de l’énergie à la suite d’une centrale photovoltaïque, une première en France continentale.

Le centre d’enfouissement de Sénillé-Saint-Sauveur a connu plusieurs vies. L’installation d’une batterie de stockage de l’énergie sur site est un nouvel élément de sa valorisation. Elle constitue la première mise en œuvre d’une centrale photovoltaïque hybride en France continentale. 

Ainsi, sur le centre d’enfouissement des Brandes du Quinchamps, un parc photovoltaïque au sol a été mis en service en 2018, exploité par Sorégies, du groupe Energies Vienne. Sur 15 ha, à la place de la déchèterie, s’étendent 40 120 panneaux qui produisent 13 GWh par an, soit la consommation électrique pour 7 200 personnes, hors chauffage. « Aujourd’hui, la plus grande difficulté est que cette production d’énergie renouvelable ne soit pas disponible à la demande. Le réseau électrique a besoin de continuité, hors le photovoltaïque est intermittent », pose Mathieu Lassagne, président de ZE Energy. 

Pour remédier à ce problème, la start-up et Sorégies se sont associées à travers la co-entreprise ZE Energies Vienne, pour proposer la première installation de stockage de l’énergie à la suite d’un parc photovoltaïque en France continentale. « L’objectif est de proposer de l’énergie issue du renouvelable quand le consommateur en a besoin. Pour cela, l’électricité est, au préalable, stockée, avant d’être réinjectée sur le réseau quand il y a de la demande. » D’une capacité de 2,3 MWh, cette centrale intelligente servira également à stabiliser l’ensemble du réseau, en optimisant les capacités de stockage de l’installation.

Retrouvez la suite de cet article dans le n° 41 d’Info-éco du 9 octobre 2020.

Plus dans Actualité

En haut