Connect with us

Deltic : le temps de la dématérialisation approche

deltic

Entreprises

Deltic : le temps de la dématérialisation approche

La start-up rochelaise Deltic tiendra un stand sur la Gestion des documents électroniques (GED) et son fondateur, Matthieu Dumasdelage, donnera une conférence sur la dématérialisation, lors du salon Entreprendre Connect Day, le 9 octobre, à l’Espace Encan de La Rochelle.

deltic

La start-up rochelaise Deltic tiendra un stand sur la Gestion des documents électroniques (GED) et son fondateur, Matthieu Dumasdelage, donnera une conférence sur la dématérialisation, lors du salon Entreprendre Connect Day, le 9 octobre, à l’Espace Encan de La Rochelle.

Au premier janvier 2019, les entreprises de plus de dix salariés auront l’obligation de dématérialiser les factures adressées à l’administration publique. Un an plus tard viendra le tour des Très petites entreprises et tout reste à faire ou presque, l’écrasante majorité des structures ne s’étant pas encore adaptée. Matthieu Dumasdelage, le jeune patron de Deltic (29 ans), en est parfaitement conscient. « Le marché de la dématérialisation existe depuis 25 ans mais c’est maintenant qu’il est en plein essor. »

Les plus de la dématérialisation

Alors comme chaque année au Salon de l’entreprise, désormais baptisé Entreprendre Connect Day, il va prendre son bâton de pèlerin pour présenter ses solutions en matière de dématérialisation des factures à l’administration publique bien sûr, mais aussi de celles destinées aux autres clients et fournisseurs, des bulletins de salaires ou d’hébergement d’archives. Il le fera sur son stand et au cours de la conférence qu’il tiendra de 10h15 à 11h. Matthieu Dumasdelage est un habitué de ces prises de parole. Il intervient régulièrement au sein des Chambres de commerce et d’industrie, dans les clubs d’entreprises ou lorsqu’il organise des petits déjeuners numériques, comme il l’a déjà fait à La Rochelle, Saintes, Angoulême ou encore au sein de Digital Bay, l’écosystème du numérique rochelais. Il cherchera autant à convaincre qu’à rassurer. « La dématérialisation est un gain de temps, mais ne supprime en aucun cas des emplois. Elle supprime uniquement des tâches à faible valeur ajoutée pour laisser plus de temps pour des activités plus porteuses. »

Deltic au national

La start-up a déjà convaincu 300 entités dont une écrasante majorité installée dans un triangle centre-ouest compris entre Nantes, Limoges et Bordeaux. Mais depuis le mois de juillet, Deltic déploie ses solutions au national à travers son projet « Lead ». « Un lead, c’est un formulaire rempli pour obtenir une information, une démonstration ou une installation de notre système, explique le pictavien, formé à l’Institut universitaire de technique de commercialisation (« IUT tech de co ») de La Rochelle. On reçoit à peu près 30 leads par mois. » Cela a déjà débouché sur une cinquantaine de contrats. L’entreprise a recruté trois personnes cette année pour faire face à l’enjeu. Pour autant, « si le projet est un échec complet, ça ne mettra pas la société en péril ».

O. G.

Matthieu Dumasdelage donnera une conférence le 9 octobre, de 10h15 à 11h, à l’Espace Encan de La Rochelle, lors du salon Entreprendre Connect Day.

Continue Reading
Advertisement
Vous aimerez aussi

Plus dans Entreprises

En haut