Connect with us

N’Transport développe le circuit court alimentaire

panierlocal

Entreprises

N’Transport développe le circuit court alimentaire

Jean-Brice N’Dri, fondateur de N’Transport, a lancé « Lepanierlocal.fr » en juin, une plateforme internet pour développer le circuit court alimentaire autour de La Rochelle.

panierlocal

Jean-Brice N’Dri, fondateur de N’Transport, a lancé « Lepanierlocal.fr » en juin, une plateforme internet pour développer le circuit court alimentaire autour de La Rochelle.

Fruits et légumes de saison, viandes, produits laitiers, épicerie, poissons, vins et rhums, hygiène et beauté … tous ces produits sont disponibles sur la nouvelle plateforme internet Lepanierlocal.fr, lancée depuis cet été autour de La Rochelle avec l’appui de La Rochelle Technopole, la régie de soutien aux projets innovants. Des produits issus de productions locales, distantes au maximum de 100 kilomètres de la cité portuaire. Le particulier a juste à passer commande, sans se soucier d’un poids minimum ou d’une quelconque fréquence de commande. Appréciable aussi, pour bénéficier d’une livraison gratuite, il suffit d’un total de 30 euros minimum. Mais ce n’est qu’un début. « A terme, il y aura tous les produits comme en grande surface, coutellerie, bijouterie, prêt-à-porter même si 80  % des produits resteront alimentaires », annonce son fondateur.

Le transport réglé ?

Jean-Brice N’Dri y parviendra t-il, à instaurer un tel circuit court, pérenne, en Charente-Maritime ? On a envie d’y croire. Car le trentenaire, diplômé en management de projets innovants, a un bel atout dans sa manche. Avant de développer ce Panier local, il a d’abord créé N’Transport en 2012, une société de livraison de colis qui surfe sur le e-commerce.

20 chauffeurs y évoluent, dont 8 travaillent aussi pour Le Panier local sur la base d’une idée — schématique — toute simple : à l’aller les véhicules contiennent des colis et au retour, des matières premières collectées chez les producteurs et livrées le jour même ou le lendemain.

Cette association des deux activités pourraient bien constituer le socle de la réussite. En effet, plusieurs initiatives de circuits courts alimentaires sont apparues en Charente-Maritime ou sont à l’étude. Ainsi l’agence de communication Moustic Multimédia a tenté de lancer Lebonsens.fr, qui avait les mêmes ambitions que Le Panier local, mais le transport en a été la pierre d’achoppement. Le Conseil départemental essaie à son tour en ce moment d’instituer ce cercle vertueux de l’alimentation de qualité en local pour fournir ses 61 collèges. Mais là aussi, la question du fret des matières premières et son coût posent problème. Jean-Brice N’Dri a peut-être trouvé la solution.

O.G.

Plus : www.lepanierlocal.fr.

Continue Reading

Plus dans Entreprises

En haut