Synergie HD a opté pour l’accompagnement en pépinière

Publié le 19 juin 2018 | Entreprises

synergie HD

Installé au centre d’entreprise et d’innovation, sur la Technopole du Futuroscope, David Quercy, dirigeant de Synergie HD bénéficie d’un bureau à un coût raisonnable, mais surtout de conseils et d’accompagnement. Il accompagne les TPE et PME dans la dématérialisation et le zéro papier.

Depuis un an, David Quercy est installé au centre d’entreprise et d’innovation, sur la Technopole du Futuroscope. Il ne regrette pas son choix. « Je ne voulais pas rester seul chez moi. J’avais besoin d’un espace pour travailler et recevoir des clients, mais aussi de conseils, de retours d’expérience. Au sein du CEI, je peux échanger avec les autres entrepreneurs. Des partenariats sont même en train de se dessiner avec certains. Cela permet aussi de voir d’autres expériences et de m’en inspirer. Nous pouvons participer à des réunions d’informations sur la création de l’entreprise ou pour approfondir certains sujets. C’est bien de pouvoir continuer à s’informer et se former sur notre rôle d’entrepreneur. C’est un partage enrichissant. » L’entrepreneur dispose d’un bureau et de l’accès à des salles de réunion. « C’est aussi pouvoir localiser sa société à un coût raisonnable, tout en étant soulagé administrativement (matériel et charges mutualisés). Il y a aussi de la souplesse. Si je recrute une personne, je peux bénéficier rapidement d’un bureau plus grand. C’est une bonne opportunité pour moi pour réussir le lancement de mon activité. Cela m’a permis de consolider mon projet. »

Tendre vers le zéro papier

Pendant huit ans, David Quercy a travaillé pour le conseil des notaires de la cour d’appel de Poitiers. Il était chargé du déploiement de la signature électronique, de la dématérialisation (notamment en lien avec l’Etat) et de l’optimisation des postes de travail. « A l’issue de ces huit ans, je trouvais le sujet toujours aussi intéressant, mais je voulais voir plus large. » Il crée donc son activité, Synergie HD.

En contact avec le conseil supérieur du notariat, la structure le missionne pour une étude test auprès de 14 offices pilotes sur : « Comment atteindre le zéro papier ? ». « Au-delà des nouveaux outils, des nouvelles pratiques à instaurer, ce sont de nouvelles manières de penser qui doivent être mises en place. » Il crée ainsi une boîte à outils à destination des notaires. Après un questionnaire pour savoir où se situe l’office dans la démarche, l’application propose plusieurs actions pour arriver au zéro papier. « Je propose un suivi, un accompagnement car la démarche recoupe plusieurs aspects : management, parc informatique, logiciels, procédures, relations avec l’extérieur … C’est une entrée vers la dématérialisation. Cela demande des connaissances et de se les approprier, de les intégrer, de revoir ses façons de travailler. Pour autant, tout ne s’y prête pas. La démarche doit avoir un sens, un gain. C’est l’occasion de mettre en place un nouveau service, de gagner du temps, de faire des économies et d’être plus performant. L’objectif est surtout d’enlever des taches sans valeur ajoutée, de simplifier le cheminement des documents, les échanges. » Après un mois de lancement, les retours sont déjà nombreux et les offices intéressés.

Synergie HD s’est diversifié en attaquant également les professions médicales. « Les cabinets médicaux sont dans ces démarches de dématérialisation. C’est du temps gagné pour eux et pour le patient. Pour accepter un devis par exemple, il y a toujours les délais légaux d’acceptation et rétractation, mais cela raccourcit les délais de transmission (notamment à la mutuelle) et de traitement. » David Quercy s’intéresse aussi aux experts-comptables. « Pour chaque métier, il faut trouver la ou plutôt les bonnes solutions, qui sont également affinées avec l’entreprise. Si ce vers quoi il faut tendre est semblable à chaque entreprise, les leviers à actionner sont propres à chacune d’elles. Il faut surtout prendre en compte l’environnement informatique dans sa globalité pour optimiser le métier et créer des synergies entre humain et digital.  »

M. W.

Partenaire : Inovis asset management