Connect with us

Toucan Studio imprime vos idées en 3D

toucan studio

Entreprises

Toucan Studio imprime vos idées en 3D

Cette nouvelle agence poitevine souhaite démocratiser l’impression en 3D. Imprimer, créer, se former et découvrir, voilà les quatre missions de ses deux créateurs créatifs.

toucan studio

Cette nouvelle agence poitevine souhaite démocratiser l’impression en 3D. Imprimer, créer, se former et découvrir, voilà les quatre missions de ses deux créateurs créatifs.

Un vase, un porte-clé, un moule, un roulement … Toucan Studio peut imprimer en trois dimensions tout ce qu’il vous faut. Nicolas Belperche et Sylvain Louis se sont associés pour offrir au grand public ce nouveau service. Tous deux graphistes à leur compte, ils se rencontrent il y a deux ans, à l’espace de coworking Le Vaisseau, à Poitiers. « Sylvain est plus axé sur la création, l’illustration. Je suis plus sur les logiciels de modélisation, les aspects techniques, explique Nicolas Belperche. Nous avons des compétences complémentaires. » Ils se rapprochent sur plusieurs projets et échangent avec Philippe Chassemon, dirigeant de l’Isfac et du Vaisseau, sur l’impression 3D et la pertinence de créer un pôle.

Après avoir planché sur leur projet et son fonctionnement pendant un an, ils créent Toucan Studio fin 2017. « Nous nous sommes donné un an pour affiner notre modèle économique, voir l’accueil et le retour des utilisateurs par rapport à cette nouvelle technologie. » L’entreprise est portée par Areliance (le réseau des anciens de la formation professionnelle initiale) et un atelier se libérait à deux pas de l’Isfac. Ils ont sauté sur l’occasion pour y installer leurs bureaux.

Réparer, prototyper, inventer

« Nous sommes là pour démocratiser l’impression 3D. Le grand public ne se rend pas compte du potentiel qu’il y a derrière son utilisation. » Début avril, ils ont été invités par Leroy Merlin à présenter leur activité dans le magasin pendant trois jours.

Toucan Studio accompagne tout type de projets. « Nous apportons nos compétences de créatifs, nous modélisons, nous imprimons. L’impression 3D est une solution pour enrayer la prise d’otages de l’obsolescence programmée.

Récemment, une dame est venue nous voir car une roue coulissante fixée sur un bras avait cassée. Pour changer la pièce, elle était obligée de racheter le bars entier. Là, nous lui avons juste refait la roue. Cela lui a couté 15 euros au lieu de 90. Après, ce n’est pas une pièce originale et certifiée, mais ainsi la cliente va pouvoir continuer à utiliser sa porte. »

Les professionnels sont séduits par cette technologie. « Parfois pour une pièce cassée, il faut six à sept semaines pour qu’elle arrive, note Nicolas Belperche. Nous pouvons apporter une solution alternative pour que la machine reste immobilisée moins longtemps. »

Toucan Studio réalise des prototypes, des pièces uniques et des très petites quantités. « Nous pouvons aussi créer un moule pour fabriquer ensuite une pièce en résine, en béton ou en silicone  … Pour tout problème, le public doit avoir le réflexe de se demander : est-ce que l’impression 3D peut être une solution ?  »

Des étudiants viennent les voir dans le cadre de leur formation ou pour un projet personnel. Des artistes sont également intéressés. « Certaines personnes veulent concrétiser leur idée grâce à un prototype. Ils font donc appel à nous, pour plus d’accessibilité et de rapidité qu’un bureau d’études standard. »

Se former

De plus en plus de personnes ont envie d’apprendre à modéliser. Toucan Studio propose des formations courtes en ce sens pour obtenir des pièces basiques. « Les prix des imprimantes ont baissé et la qualité s’améliore. Cela donne envie de se lancer. » Pour l’instant, l’agence dispose de deux imprimantes plastique (ABS ou PLA). Le PLA est d’origine végétale, à base d’amidon de maïs et entièrement biodégradable. « C’est un secteur qui évolue très vite et très prometteur, souligne Sylvain Louis. Nous faisons beaucoup de veille sur les filaments utilisés, les imprimantes existantes, les nouveaux logiciels qui sortent … C’est un milieu où il y a énormément de possibilités de créer, de tester. » Ils envisagent ainsi d’acquérir une imprimante métal. L’agence dispose également d’un studio photo.

Les deux associés souhaiteraient proposer des ateliers en direction des enfants, pour passer du dessin à l’objet. « Pour les séminaires d’entreprise également. L’idée serait que l’équipe travaille sur un projet, le modélise et reparte avec une impression en fin de journée. » Ils devraient aussi réaliser de nouveaux ateliers bricolage chez Leroy Merlin. En misant sur la qualité, Toucan Studio souhaite en tout cas laisser une bonne impression à ses clients.

M. W.

Continue Reading

Plus dans Entreprises

En haut