Ullo a créé un stimulateur sensoriel

Publié le 20 septembre 2016 | Entreprises

ullo

Les trois premiers stimulateurs sensoriels ont été livrés au CHU de Nice, qui traite les victimes de l’attentat du 14 juillet. Ullo travaille aussi avec les établissements d’hébergement pour personnes âgées.

Fin juillet, toute l’équipe d’Ullo a enchaîné les nuits blanches pour terminer les trois premiers stimulateurs sensoriels qu’elle a mis au point. Ils devaient être livrés au plus vite aux psychothérapeutes du Centre mémoire de ressources et de recherche du CHU de Nice, qui interviennent auprès des victimes et témoins de l’attentat qui a causé la mort de 86 personnes le 14 juillet dernier. Même s’il n’est pas sûr du tout que les médecins l’utilisent.

Neuro feed back

« Ce stimulateur permet d’analyser en temps réel l’activité électrique du cerveau et de délivrer une information visuelle et acoustique sur la qualité des ondes cérébrales émises. Cela s’appelle le neuro feed back. C’est un secteur en plein développement, explique Rémy Ramadour, directeur général délégué et cofondateur d’Ullo en mars 2016 et doctorant en robotique à Nice. C’est une thérapie de l’autorégulation inconsciente. Concrètement le stimulateur active des leds de différentes couleurs et différentes intensités, mais aussi des sons et des vibrations dans les mains pour stimuler le cerveau. On analyse ensuite son activité et on peut ainsi définir une stratégie pour résoudre un problème psychologique comme les problèmes liés au vieillissement, l’anxiété ou les troubles post traumatiques que peuvent contracter les soldats ou les victimes d’attentats. » Cette solution se base sur la thérapie EMDR (Eye-movement desensitization and reprocessing, ou Désensibilisation et retraitement par les mouvements oculaires), une nouvelle approche de psychothérapie qui a recours à la stimulation sensorielle des deux côtés du corps, soit par le mouvement des yeux soit par des stimuli auditifs ou cutanés, pour induire une résolution rapide des symptômes liés à des événements du passé.

Lauréat I-Lab

La technologie mise au point par Ullo après un an et demi de recherche et développement au sein des incubateurs départemental et régional a suscité l’intérêt dès le début. La start-up, aujourd’hui installée dans la pépinière d’entreprises de l’Agglomération rochelaise Créatio tech, a été lauréate du Concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes, I-Lab, en 2015, et lauréate du prix Pulpe 2016 de l’Agglomération rochelaise.

Un drap intelligent

Mais la jeune entreprise a déjà les pieds sur terre et sait déjà qu’il faut éviter de refuser une commande. Démarchée par un groupe d’établissements d’hébergement pour personnes âgées (ehpad) qui cherchait désespérément une solution simple pour peser les patients, Ullo a créé un drap intelligent, équipé de fils conducteurs, que le permet sans manipulation. La petite start-up a déjà acquis les bons réflexes.

O. G.

Site : Facebook d’Ullo.

ullo

Partenaire : Inovis asset management