Des clubs pour s’ouvrir et échanger

Publié le 18 avril 2017 | Actualité / en Poitou-Charentes

clubs

Territoriaux ou thématiques, la Vienne compte une trentaine de clubs d’entreprise. Petit tour d’horizon des réseaux du département.

A plusieurs on est plus fort. Cette maxime vaut aussi pour les entrepreneurs et les clubs d’entreprises en sont la parfaite illustration. Pour créer, innover, se développer, l’entrepreneur ne peut rester seul. Il a besoin de partager ses expériences, de confronter ses idées et de s’informer. Sur la Vienne, il a à disposition plusieurs réseaux. Dix clubs territoriaux maillent aujourd’hui l’ensemble du département et regroupent près de 4  000  entreprises. « Ces clubs sont attachés à un territoire et participent à son aménagement et sa dynamique, explique Corinne Auquinet, chargée de l’animation des réseaux à la chambre de commerce et d’industrie de la Vienne. Circulation, sécurité, signalisation … ils font remonter les problématiques d’aménagement, mais ils sont aussi là pour faciliter les échanges et le business de proximité. L’offre en Vienne est couverte. Chaque communauté de communes a un club, un interlocuteur. »

Viennent ensuite les clubs thématiques : sur l’international avec Futurexport, sur le commerce avec Commerces en Vienne, sur le tourisme avec le Club des hébergements de la Vienne ou encore sur l’économie circulaire avec l’Eco des Pros (qui regroupe aujourd’hui les commissions Développement durable des clubs de Grand Poitiers Réso Ouest, Entrepreneurs du Futur et Cap au Sud). « Ils travaillent sur un même sujet et peuvent mettre leurs idées et les actions en commun. »

Certains clubs mettent en avant la création, la transmission et le management de l’entreprise, où le partage des savoir-faire prime à l’image du Club Entreprendre en Vienne, Offensiv’PME ou encore IAME (l’inter-associations des métiers de l’entreprise).

Il y a aussi les clubs se rapportant à un métier (Dirigeant Commerciaux de France, Association nationale des directeurs des ressources humaines, Réseau Com’ …) ou une activité (Lions Club, Poitiers Social Club, BNI …).

Travailler l’inter-associations

Face à tous ces clubs, une nouvelle commission Animation des associations, a vu le jour au sein de la CCI de la Vienne, présidée par Daniel Vergnes. « La CCI a engagé une réflexion avec les clubs pour dans un premier temps, tous les recenser, les connaître. Nous voulons ensuite être facilitateur et coordonnateur des actions pour une meilleure visibilité de tous. » L’idée serait dans la continuité de la Nuit des Réseaux initié par IAME de faire se rencontrer tous les clubs le 12  septembre pour que les uns et les autres s’identifient et apprennent à mieux se connaître. En 2018, cette démarche pourrait ainsi aboutir à un salon des clubs d’entreprises. « Nous voulons que chaque entrepreneur qu’il crée, s’implante ou reprenne une société sur le département, identifie bien chaque club et en fonction de ses besoins, de ses envies, puisse trouver celui qui lui correspond et adhérer, souligne Corinne Auquinet. L’entrepreneur doit se demander ce qu’il veut en retirer. La première réponse ne sera jamais faire des affaires (sauf dans le cadre des BNI), mais créer des contacts, échanger. Après, si l’entrepreneur veut en retirer quelque chose, il faut forcément y consacrer du temps, s’intégrer. Dans le cas contraire, ce n’est pas la peine. Mais il y a toujours quelque chose à apprendre ne serait-ce que savoir se présenter ou faire de la veille sur des sujets d’actualités, l’échange est toujours positif. »

M. W.

Oser Réso

Le rendez-vous d’affaires des clubs territoriaux se tiendra le 19 octobre à la centrale de Civaux. « L’idée est d’aller à la découverte d’un territoire, tout en restant sur le principe de BtoB. »

Partenaire : Inovis asset management