Connect with us

CréaVienne soutient les entrepreneurs

créavienne

Actualité

CréaVienne soutient les entrepreneurs

Pour sa 13e édition le concours CréaVienne a désigné huit lauréats. La manifestation est le moyen pour les entrepreneurs de confronter leur idée à d’autres projets et de se faire connaître. C’est également une reconnaissance de leur travail.

La 13e édition de CréaVienne aurait pu ne pas se tenir. Ce serait oublier que l’un des objectifs du concours est justement de soutenir les entrepreneurs en phase de création, de reprise ou de développement. Les différentes étape de sélection des dossiers se sont donc virtualisées. Les membres du jury et les finalistes ont joué le jeu des visioconférences et des rencontres à distance. Le palmarès a été dévoilé le 11 septembre lors d’une remise des prix filmée et dévoilée sur les réseaux sociaux. Huit prix ont été remis sur 20 finalistes auditionnés et 80 dossiers déposés. Ils se partageront 60 000 euros de dotations grâce à l’apport de 22 partenaires. 

Deux entreprises ont décroché le prix Création et le prix International. Celloz a mis au point un nouveau matériau en fibres de cellulose. A partir du celloz, les deux associés Jean-Michel Gillibert et François Ruffenach ont imaginé un premier produit : des panneaux de toitures pour les bâtiments secondaires (abri de jardin, garage, hangar à vélo  …). Les bureaux seront au CEI, une partie de la fabrication se fera à Ouzilly. « Un concours comme CréaVienne, c’est l’occasion de mettre en avant son idée, son entreprise, de confronter son projet à celui des autres, d’avoir les retours d’un jury, note François Ruffenach. C’est aussi apprendre à pitcher, à se présenter et pouvoir bénéficier d’une diffusion large à travers les médias. »

Poethic a racheté le site SCA Wood (PLF) à Bonneuil-Matours et implante une usine de fabrication de pots de plantation biodégradables dans le sol en 5 à 8 semaines. Produits notamment à partir de compost et de résidus de bois, le pot est en plus un apport pour la plante. « Par le biais de CréaVienne, cela nous permet de nous identifier auprès des acteurs locaux, des collectivités, des administrations et de pouvoir ensuite dialoguer avec eux, constate Guillaume Ribes, directeur du site. C’est aussi la reconnaissance du projet par d’autres chefs d’entreprise, d’autres industriels. »

Le prix de la Reprise a été remis à Stéphane Descoubés à la tête d’Iteuil Sports. L’entreprise fabrique et installe du matériel sportif auprès des clubs et des collectivités. 

Le prix de l’Innovation est revenu à Lilas Deville et Jérémy Gastebois. A travers leur société Technica Naturalis, ces deux ingénieurs souhaitent apporter une réponse technologique aux difficultés de mobilité causées par la maladie, l’âge, les blessures … en développant un exosquelette de nouvelle génération. 

Le prix Industrie est remporté par le bureau d’études et laboratoire de mesures SMP-CP/Cipasmo, basé à Châtellerault et dirigé par Patrick Juhel et Lydia Broquin. 

Vertsun décroche le prix de la Transition écologique et énergétique. Les cinq associés proposent des hangars agricoles nouvelle génération munis de panneaux photovoltaïques, mais aussi un kit solaire innovant pour les particuliers souhaitant passer en auto-consommation. 

Nouveau prix cette année, celui de l’Innovation sociale et sociétale a été décerné à The Roof, une salle d’escalade de bloc, qui propose aussi à Poitiers de la restauration, des cours de yoga, mais également des expositions, des événements, des compétitions …

Enfin, le prix Coup de cœur du public a été remporté par le Glacier de Bellefois à Neuville-de-Poitou. Jean-François Lory propose des glaces artisanales et des desserts glacés fabriqués à partir de lait bio issu de fermes locales et de fruits de saison.

Plus dans Actualité

En haut