Connect with us

De l’alcool du Cognac dans des solutions hydroalcooliques

cognac

Actualité

De l’alcool du Cognac dans des solutions hydroalcooliques

A l’initiative de l’interprofession du Cognac (BNIC) qui fédère et représente l’ensemble des négociants et viticulteurs de l’appellation, des projets collectifs ont été mis en place dans le cadre de la crise sanitaire du covid-19.

Pour faire face à l’épidémie, l’un des gestes barrière est de se laver et désinfecter les mains régulièrement, notamment à l’aide de gel hydroalcoolique. Dans sa composition, il y a notamment de l’alcool neutre à 96°. Pour faire face à la pénurie, les viticulteurs se sont mobilisés en fournissant cette matière première. 

Dans l’aventure, le laboratoire rochelais Qualyse, des professionnels de santé et des élus ont été mis dans la boucle. L’alcool est donc fourni par les maisons de Cognac et les viticulteurs. Le laboratoire est chargé de la transformation en solution hydroalcoolique. Cette solution nécessite moins de glycérol que pour le gel, un ingrédient qui est désormais difficile à trouver. Le résultat est ensuite transféré à Matha pour une mise en flacon de 50  cl dans une distillerie. 

Cette solution est distribuée aux médecins de ville, aux pharmacies, aux ehpad et aux services à la personne de Charente et Charente-Maritime. La distribution est supervisée par Corinne Imbert, pharmacienne, sénatrice et conseillère départementale de Charente-Maritime, ainsi que Catherine Desprez, vice-présidente du conseil départemental de Charente-Maritime. En Charente, c’est le Dr. Alain Thiburce, président de l’Ameps 16 qui est en charge. 

Une solution hydroalcoolique 

Ainsi, cette organisation est en place depuis début avril et a permis de produire 7 000 litres de solution hydroalcoolique. Une grande partie a déjà été conditionnée et distribuée. La filière du Cognac reste mobilisée et des quantités d’alcool en plus ont déjà été collecté. La production pourra continuer ou être augmentée en fonction du glycérol trouvé. Ce dispositif est mis en place pour répondre aux besoins des professionnels de santé de la région, donc tant qu’elle sera nécessaire et possible la production de solution hydroalcoolique continuera. 

En complément, à l’aide de l’ARS et de l’Union des syndicats des pharmaciens d’officine, la filière fournit également depuis le 6 avril de l’alcool (autour de 35  000 litres) aux pharmacies de Charente et Charente-Maritime en capacité de fabriquer de la solution hydroalcoolique. Elle fournit également des matières premières entrant dans sa fabrication (glycérol, peroxyde d’hydrogène, des bidons pour le transport, des flacons pour la distribution). La solution ainsi fabriquée sera didtribuée gratuitement aux professionnels de santé, ehpad, associations d’aides à domicile et d’aides aux personnes précaires.

De plus, les acteurs de la filière Cognac ont fourni plus de 40  000 masques à des hôpitaux, au SAMU, à des médecins et des laboratoires locaux. 

Les professionnels du Cognac, du Pineau des Charentes, des Vins Charentais et des Vins sans indications géographique ont décidé de se rassembler pour apporter leur aide aux soignants et aux personnels hospitaliers de leur région par un don de 400  000 euros à destination des hôpitaux et des établissements de santé de Charente et Charente-Maritime. 

Continue Reading
Advertisement
Vous aimerez aussi

Plus dans Actualité

En haut