EDF œuvre pour la transition énergétique

Publié le 9 février 2018 | Actualité / en Poitou-Charentes / Une

Payant

edf leys

EDF en Nouvelle-Aquitaine, c’est 9 200 personnes (15  000 emplois induits), des installations de production et des services. Pour coordonner ses différentes activités, Martin Leys est le nouveau délégué régional. « Je suis un peu un chef d’orchestre, l’animateur des différentes entités du groupe en région, explique-t-il. Notre objectif est de mettre en œuvre la transition énergétique sur les territoires. Si aujourd’hui, la part du nucléaire est de 75 % dans le mix énergétique national, à l’horizon 2030, elle devra représenter 50 %. Nous devons donc rééquilibrer notre bouquet en développant le solaire et l’éolien. »

C’est le travail de EDF Energies Nouvelles qui a en charge le développement de projets sur les territoires. En Poitou et Charentes, les installations solaires au sol produisent 17 mégawatt et en toiture 11 MW. « Notre ambition est de développer des installations sur notre propre foncier dans un premier temps », explique Thibault Veyssière, directeur régional EDF EN. Ainsi, la centrale de Civaux pourrait accueillir un parc photovoltaïque sur 20 à 30 hectares (soit 20 à 30 MW). Les études sont en cours, pour un début des travaux prévus si tout va bien en 2021. Sur l’éolien, deux parcs sont en activité (dans les Deux-Sèvres), d’une puissance de 10 MW chacun, mais « plus de 100  MW de projets sont à l’étude, à des degrés divers d’avancement. Nous sommes également à la recherche de terres dégradées, sur de grandes surfaces, notamment des friches, pour envisager de nouveaux projets. »

Les projets de Civaux pour 2018

Lisez en toute tranquilité nos contenus

Abonnez-vous sans engagement en 3 clics.
Partenaire : Inovis asset management