Connect with us

Fabienne Buccio veut faire aboutir le dossier RN147

buccio

Actualité

Fabienne Buccio veut faire aboutir le dossier RN147

Depuis sa nomination, le 15 avril dernier, la nouvelle préfète de la région Nouvelle-Aquitaine, Fabienne Buccio, va à les rencontre des élus locaux dans les différents départements.

buccio

Depuis sa nomination, le 15 avril dernier, la nouvelle préfète de la région Nouvelle-Aquitaine, Fabienne Buccio, va à les rencontre des élus locaux dans les différents départements. A Poitiers, lundi 3  juin, avec la préfète de la Vienne, Isabelle Dilhac, elle a rencontré le président du Conseil départemental, les maires de Poitiers et Châtellerault, ainsi que les députés et sénateurs. Le premier sujet a été celui de la RN 147. « Une étude est en cours pour la mise en concession autoroutière ou non de l’axe Poitiers-Limoges. Avant d’envisager toute autre solution, nous devons aller au bout des choses. Je me suis engagée à réunir tous les partenaires dès que les résultats nous aurons été communiqués. Ce sera sans doute à l’automne. Ma modeste ambition est de faire aboutir le dossier. Que l’avis soit positif ou négatif, nous devons arriver à une décision. »

Les problématiques d’infrastructures et de mobilité sont d’ailleurs le dénominateur commun aux différents départements de Nouvelle-Aquitaine. La préfète a ainsi indiqué que l’Etat pourrait participer au financement d’études sur les mouvements de population pour mieux anticiper les aménagements à venir.

Volontaire et pragmatique, son objectif est que « les dossiers soient suivis et que les projets avancent, le tout dans l’intérêt général. C’est notre rôle, même quand plus personne ne veut aborder le sujet ».

Originaire des Hautes-Alpes, elle obtient le concours de l’Institut régional d’administration de Lyon. Elle passera par différents services en préfectures, avant de devenir sous-préfète de Corrèze en 1998, puis de Bayeux en 2000. Elle occupera par la suite le poste de préfète en Mayenne (2007 à 2009), dans l’Eure (2009 à 2011), la Loire (2011 à 2015), le Pas-de-Calais (2015 à 2017), puis sera nommée préfète de la Région Normandie et de Seine-maritime avant de rejoindre la capitale bordelaise. « J’adore ce métier. J’ai le sentiment d’être utile. J’aime la diversité des sujets que l’on peut aborder, de l’urbanisme, au droit en passant par l’économie ou le social. L’un des sujets les plus marquants pour moi aura été la jungle de Calais. J’ai vu le phénomène grandir, j’ai participé à son installation, à l’amélioration des conditions d’accueil, jusqu’à son démantèlement en 2016. »

M. W.

Continue Reading

Plus dans Actualité

En haut