L. Groux, un pinceau entre les crocs

Publié le 12 février 2015 | Actualité / Portrait / Une

Louise atelier

Le talent est inné dans la famille Groux, leur force : se donner les moyens de l’exploiter. Animée par une énergie créative, Louise Groux se révèle comme une peintre au caractère rugissant.

Sa jeunesse apporte de la fougue à ses toiles et son énergie colore son style, Louise Groux Laroche-Joubert est une artiste atypique qui séduit par son enthousiasme naturel.
Du haut de ses 25 ans, elle réussit à dompter des grands formats qui vous laisse bouche bée. « Je me bats avec ma toile, je veux du mouvement, décrit-elle avec ardeur. Je ne m’impose pas de cadrage, j’aime sublimer mes personnages ou animaux en leur apportant ma touche personnelle, moderne. »
Le rez-de-chaussée de sa maison s’est transformé en atelier, au mur des taureaux, des scènes de vie, des lions, des chevaux. Louise aime la vie et la joie qui en découle. Dans chaque tableau, il y a une force qui se dégage.
Adolescente un peu rebelle, elle voulait devenir styliste. Rapidement désenchantée par cet environnement superficiel, Louise Groux s’abandonne dans les musées. « Je regardais les courbes, les volumes, les couleurs, je passais des heures devant un tableau. » Puis, par un heureux hasard, elle retrouve, Arthur Djoroukhian, peintre et ami de la famille, qui décide de la prendre sous son aile. « Il m’a appris à tout peindre. Je suis admirative de son travail et aujourd’hui encore il m’aide. Il dit que je suis son élève et ça me rend tellement fière ! »
Dans un esprit mystique et pur, Louise Groux aime sortir ses sujets de la toile, : « Avant de me lancer, je me laisse le temps de la réflexion. Je crée les pièces dans ma tête puis, tel un puzzle, j’assemble les morceaux. » Depuis 2013, l’artiste ne vit que de son art, elle dit avoir la chance d’avoir son mari qui la soutient : « Il m’a appris la rigueur du travail. Il est aussi mon mécène, il investit dans sa retraite, dit-elle avec humour. Il gère mes émotions et me permet de garder confiance. » Après sa série « Scène de vie » et « Animaux » elle souhaite mélanger ces deux univers qui l’inspirent. « Je veux que ça bouge et que ce soit frais ! »

Rubrique réalisée en partenariat avec Chérie FM Poitiers.

groux lion

Partenaire : Inovis asset management