Connect with us

La création d’entreprise se féminise et rajeunit

initiative vienne

Actualité

La création d’entreprise se féminise et rajeunit

Qui sont les créateurs ? Dans quels secteurs d’activité ou géographique se développent-ils ? Comment solliciter Initiative Vienne ? Virginie Bretaudeau, la directrice, répond à nos questions.

initiative vienne

Qui sont les créateurs ? Dans quels secteurs d’activité ou géographique se développent-ils ? Comment solliciter Initiative Vienne ? Virginie Bretaudeau, la directrice, répond à nos questions.

Info-éco / Combien de créateurs ou repreneurs avez-vous accompagné en 2018 ?

Virginie Bretaudeau / Notre rôle est de financer et soutenir les entrepreneurs pour leur permettre de réussir sur le long terme. En 2008, nous avons accompagné 84  personnes, 65 d’entre eux étaient des demandeurs d’emplois, 27  % étaient des femmes et 17,9  % des jeunes. 20  % sont des seniors (âgés de plus de 45 ans). Nous accompagnons autant de créateurs que de repreneurs. Parmi les entreprises accompagnées, le taux de pérennité à 3 ans et de 97  %.

Info-éco / Quels sont les secteurs d’activités dominants ?

V. B. / Nous avons beaucoup de services aux entreprises et de commerces avec chacun 37  %,  les hôtels, cafés, restaurants (12  %) totalisent plus des reprises, la construction et le BTP sont légèrement en baisse avec 19  %, le service aux particuliers représente 18  % et l’industrie seulement 5  %.

Info-éco / Où se situent les entreprises que vous accompagnez ?

V. B. / Nous avons une bonne réparation des activités, 51  % se situent dans Grand Poitiers, 15  % au sein de Grand Châtellerault avec 10 créations ou reprises, 13  % en Vienne & Gartempe, 9  % dans le Haut Poitou, 6  % dans les communautés de communes des Vallées du Clain et du Civraisien en Poitou.

Info-éco / Quel est le montant des financements que vous accordez ?

V. B. / Nos prêts d’honneur — un financement à taux zéro —, vont de 3 000 à 30 000  €, la moyenne étant de 10 000  €. Les prêts d’honneur sont étudiés en complément d’un prêt bancaire. Au-delà du financement, nous accompagnons les entrepreneurs dans leurs premiers pas. Pour la croissance et l’innovation des entreprises, il existe Nouvelle-Aquitaine Amorçage.

Propos recueillis par Lydia De Abreu

Plus : site d’Initiative Vienne.

Continue Reading
Advertisement
Vous aimerez aussi

Plus dans Actualité

En haut