Connect with us

La Vienne dévoile son Plan Climat

plan seve

Actualité

La Vienne dévoile son Plan Climat

Pour la période 2019-2025, le conseil départemental vient d’acter son Plan Climat qui définit la stratégie et les engagements de la Vienne pour l’environnement (SEVE). Le plan se décline en 4 axes et 16 actions sur le territoire.

plan seve

Pour la période 2019-2025, le conseil départemental vient d’acter son Plan Climat qui définit la stratégie et les engagements de la Vienne pour l’environnement (SEVE). Le plan se décline en 4 axes et 16 actions sur le territoire.

Le Département participe ainsi à la préservation des ressources en valorisant les espaces naturels sensibles et notamment les zones humides (Payré Véruges, Scévolles  …), mais aussi en mettant en œuvre le schéma départemental de l’eau avec le développement de l’aide à l’assainissement individuel.

Côté alimentation et agriculture, la Vienne mise sur le soutien à la plateforme Agrilocal et la démarche Zérogaspi dans les cantines des collèges, encourage la consommation responsable à travers les marques Poitou ou l’agrotourisme, accompagne les producteurs dans des démarches qualité.

Côté énergies, l’accent est mis sur un développement maîtrisé des énergies renouvelables. « Nous sommes par exemple pour l’éolien, mais pas n’importe où et n’importe comment, précise Alain Pichon, vice-président en charge de l’environnement. Les élus doivent avoir à disposition un guide où sont fournis des éléments réels. Une réflexion est nécessaire car c’est un sujet avec de nombreux enjeux, mais il faut un débat serein. » Des ombrières photovoltaïques pourraient être envisagées sur le Vigeant ou les parkings du Futuroscope.

La maîtrise des énergies passe aussi par la rénovation énergétique des bâtiments, et notamment des collèges. Côté particuliers, le programme Habiter Mieux participe à l’amélioration de la performance énergétique des logements neufs et réhabilités, ainsi près de 1 000 dossiers sont instruits par an. Il s’agit aussi de favoriser la création de lieux de travail partagés (tiers-lieux), notamment en milieu rural afin de limiter les déplacements.

Côté transports d’ailleurs, pour la réfection des routes, l’effort est mis pour utiliser les dernières techniques, moins énergivores. De nouvelles pistes cyclables sont envisagées, comme la promotion de la randonnée. Le Département souhaite privilégier les véhicules électriques dans le renouvellement de sa flotte. « Dans le fonctionnement des services, nous nous efforçons de développer la lutte contre le gaspillage, de remplacer l’éclairage et le matériel par des produits moins consommateurs d’énergie. » Enfin, le Département réalisera son bilan carbon et accompagnera les intercommunalité dans leur réflexion environnementale.

M. W.

Continue Reading

Plus dans Actualité

En haut