Le nouvel âge de la Vallée des Singes

Publié le 19 juillet 2018 | Actualité / en Poitou-Charentes / Loisirs et détente / Une

Payant

vallée singes

Voilà 20 ans que l’aventure du parc animalier de la Vallée des Singes, à Romagne, a commencé. Pour cet anniversaire, ils étaient 220 élus, partenaires et amis à venir le célébrer. « A son ouverture, le site s’étendait sur 8 hectares, comptait 160 primates de 18 espèces. Aujourd’hui, il y a 450 singes de 34  espèces sur 22 ha. Au début, il n’y avait pas un arbre, aujourd’hui, c’est une forêt », sourit Emmanuel Le Grelle, le directeur du site, satisfait de cette belle évolution. En haute saison, près de 60 personnes assurent l’accueil des visiteurs et prennent soin des animaux. Autre fierté du site et preuve du cadre agréable, plus de 800  naissances ont eu lieu sur le parc en 20 ans, dont 12  gorilles et 6 bonobos. Car depuis 2012, le parc accueille le plus grand groupe de bonobos au monde, avec 24 individus.

vallée singes

Pour ses 20 ans, le parc a proposé une exposition de dessins, photographies et sculptures. Le lieu aménagé servira ensuite régulièrement à exposer des œuvres et à diffuser des films autour de la protection et de la découverte des espèces. Et la Vallée des Singes ne manque pas de nouveaux projets. « Le parc a 20 ans, nous sortons de l’adolescence pour rentrer dans l’âge adulte, estime Emmanuel Le Grelle. Nous allons commencer à avoir le dos un petit peu argenté. Aujourd’hui, pour moi, c’est l’an zéro. Nous avons de gros projets de développement sur 10 ans, grâce notamment à notre mariage avec Défi Planet’. »

Lisez en toute tranquilité nos contenus

Abonnez-vous sans engagement en 3 clics.
Partenaire : Inovis asset management