Les enfants prennent le pouvoir à Futuropolis

Publié le 23 avril 2019 | Actualité / Loisirs et détente

futuropolis

Halte ! Les parents ont le droit de rentrer, mais seulement s’ils viennent s’amuser ! Futuropolis est la nouvelle cité dédiée aux enfants au cœur du parc du Futuroscope. 21 jeux étendus sur 3 hectares pour permettre aux enfants de s’amuser en découvrant les métiers des grands !

Futuropolis est THE place to be pour les enfants ! Ici tout est imaginé pour passer une après-midi de folie tout en découvrant les métiers des parents. Futuropolis, c’est la ville rêvée des enfants où ils deviennent les maîtres à bord, les parents n’ont qu’à bien se tenir, ou au mieux, venir s’amuser avec leur petite tête blonde.

futuropolisfuturopolis

Une nouvelle base nautique rafraîchissante

L’une des grandes nouveautés de Futuropolis est le réaménagement de la base nautique dont Malo est le responsable, son rôle : aider les enfants à se former au métier de sauveteur via son académie. Ici, on glisse, on dérape, on saute, mais surtout on s’éclate, Swan 7 ans, en plein saut : « C’est trop génial de sauter sur l’eau ! Ce trampoline est trop drôle, j’adore l’effet ! » Bien entrainée, la petite tribu trépigne devant la Sauvetage Academy. « J’ai trop envie d’être sauveteur », déclare Valentino. Il a été servi. Du haut de son 1m30, le voilà aux commandes de son canot de sauvetage prêt à sauver des vies. Le manège se met en route et le voilà à piloter son engin avec énergie, un coup à droite, un coup à gauche et hop, c’est le dérapage ! Un petit jet, histoire de rafraîchir les idées ! « J’adore ! Je veux recommencer, c’est la meilleure attraction ! On fait des dérapages, ça tourne, ça mouille, c’est trop drôle ! Encore ! » Le plaisir a été prolongé en faisant du vélo sur l’eau et en prenant la barque équipée de canons à eau. « C’est cool de viser les cibles, mais surtout les autres passagers », sourit Paolo, taquin.

futuropolis

Le monde comme les grands

A Futuropolis, les enfants découvrent différents métiers, de pompier à pilote d’avion, c’est possible. Un aéroport est venu compléter la scénographie. Il est dirigé par Céleste, elle détient deux appareils à propulsion électrique, mais également un avion et un hélicoptère pour permettre aux enfants de s’entraîner. La visite se poursuit dans le quartier des inventeurs, Jules et Quo invitent les enfants à tester leurs créations. « Entre le turbo splash, la centrifugeuse, la tour Gravity, mon cœur balance dans le balancier », plaisante Paolo. Une petite pause s’impose dans le jardin aquatique animé par Bégonia en partenariat avec l’Arbre Vert. « ça fait du bien de se rafraîchir », constate Swan ravie de découvrir des espèces de plantes cracheuses d’eau ! Et comme les estomacs des petits lardons commençaient à grogner, une halte s’est imposée à l’Illico resto : ici ce sont les parents qui mangent comme les enfants et tout le monde se régale ! Pour finir cette aventure en beauté, la petite tribu a rejoint les trois sœurs super héros, Elastica, pour tester leur ecaladôme, le cordacorde et la pyramide de 9  m : « Waouh ! T’as vu comment je suis monté haut  ! » « Oh, la la redescend mon bébé ! » « A Futuropolis, je ne suis pas un bébé, je suis un grand de six ans ! » Tout est dit !

Lydia De Abreu

futuropolis

Partenaire : Inovis asset management