Connect with us

Louis-Marie Bellot, des rêves à réaliser

bellot

Actualité

Louis-Marie Bellot, des rêves à réaliser

Jeune président de 26 ans à la tête de Bellot Minoteries, Louis-Marie Bellot incarne la 16e  génération de dirigeants. S’il partage avec son père une passion évidente pour l’entreprise familiale, sa carrière n’en a pas pour autant été toute tracée. Autre génération, autre parcours.

bellot

Jeune président de 26 ans à la tête de Bellot Minoteries, Louis-Marie Bellot incarne la 16e  génération de dirigeants. S’il partage avec son père une passion évidente pour l’entreprise familiale, sa carrière n’en a pas pour autant été toute tracée. Autre génération, autre parcours.

« Quand j’étais ado, je passais mes étés au moulin, à la réception blé, à ensacher et porter les sacs de farine ou en livraison avec les chauffeurs. Mon père ne m’a jamais forcé à reprendre, mais m’a incité à bien me former », souligne Louis-Marie Bellot, président des minoteries éponyme. Le jeune homme intègre après le bac, une école de commerce, l’INSSEC à Bordeaux. Puis, il achève sa formation par un Master 2 à l’école de Management de Lyon. Après avoir envisagé d’autres choix, il décide finalement de faire son stage de fin d’études à la minoterie. Son mémoire, remarqué, portera sur les marchés financiers des céréales, des recherches qui le propulsent d’emblée dans l’une des principales problématiques du secteur : la financiarisation et la mondialisation des marchés des matières premières.

En mai 2015, il franchit définitivement le pas et intègre l’entreprise après une première expérience professionnelle en cabinet de conseil : « J’ai eu la chance de passer par tous les postes ou presque avant de postuler en temps que commercial industrie et export. Grâce à ces différentes expériences, j’ai pu découvrir le fonctionnement de notre entreprise pour ensuite présenter ma candidature au poste de directeur général. Puis, en septembre 2018 et en préparation du départ en retraite de mon père, nos quatre actionnaires m’ont sollicité pour prendre la présidence de l’entreprise.  »

Voir loin

Avec une production annuelle de 72  000  tonnes de farines, Bellot Minoteries se classe aujourd’hui parmi les dix premiers moulins familiaux de France.

Basée à Saint-Martin-de-Saint-Maixent, l’entreprise deux-sévrienne emploie 90 salariés pour un chiffre d’affaires en 2018 de 28,9 M€. Aujourd’hui, le jeune dirigeant de 26 ans présente ainsi sa situation professionnelle : « C’est avec beaucoup d’envie que je m’engage dans cette aventure, celle de la 16e  génération de minotiers Bellot ! Certains diront : “Il a du pain sur la planche !” ou “Il en faut pour gagner sa croûte et ne pas se faire rouler dans la farine”. Dans les prochaines années, je m’attache à poursuivre plusieurs objectifs : la satisfaction totale de nos clients, la mise en place du lean management, la transition numérique, la construction d’une troisième unité de production, l’amélioration des conditions de travail des collaborateurs. »

C’est dit, la seizième génération a, elle aussi, ses rêves à réaliser. Lancement d’une farine garantissant aux producteurs une juste rémunération (Farine C’est qui le patron ?!), inauguration d’une nouvelle société Bellinov avec la mise en place d’une ligne d’ensachage, création de deux nouveaux marchés au Royaume-Uni et aux Etats-Unis, en l’espace de moins de deux ans, Louis-Marie Bellot a déjà commencé à relever les défis qu’il s’est fixés. Belle manière de démontrer si besoin était que le passage de relai est bel et bien assuré.

L. R.

Continue Reading

More in Actualité

Abonnement 1€

Populaire en ce moment

Annonces

En haut