Louise Giraudet is so chic !

Publié le 27 novembre 2014 | Actualité / Portrait / Une

louise giraudet

Lauréate doublement récompensée aux prix GFE, Louise Giraudet, créatrice des Ateliers d’Alice à Poitiers, a conquis le jury et le public par sa créativité et son côté so cute.

Elle a quitté les beaux quartiers de Nothing Hill pour Poitiers. L’amour a guidé ses pas et depuis 10 ans, Louise Giraudet trace son chemin entre créativité et complicité. Mise en lumière par l’association Génération Femmes d’Entreprises, Louise Giraudet a fondé les Ateliers d’Alice, la petite souris en plein cœur de Poitiers. Son concept original est de proposer aux enfants de 3 à 14 ans des ateliers créatifs en anglais. « Je vais chercher les enfants à l’école et dès qu’ils franchissent la porte, nous devons tous parler anglais. » Naturellement, les enfants prennent le pli et s’adaptent sans contraintes. « Ils ont une capacité d’absorption extraordinaire, ils apprennent très facilement. »

La naissance d’un projet
C’est en gardant, les petites filles d’un ami hollandais que Louise a eu le bon concept de proposer des ateliers créatifs. « En Angleterre, j’aimais beaucoup faire la nounou et lorsque j’ai capté l’enthousiasme de ses petites filles en créant un lapin de Pâques, ça a été un déclic, je me suis dit que je voulais faire ça avec d’autres enfants. J’ai parlé de mon idée à une amie et elle m’a demandé de le faire en anglais. Ce n’était pas mon projet, mais je me suis dit que c’était une bonne idée. » Elle fait ses premiers pas d’animatrice au centre de loisirs de la Blaiserie et dès les premières séances ce fut un succès. « J’avais juste distribué quelques flyers, je ne savais pas si mon concept allait prendre et finalement tous mes cours étaient complets. » En 2011, elle se lance en auto-entrepreneure. « Je n’avais pas de local, mais j’avais plein d’idées ! » Pour démarrer, une maman lui propose d’animer ses cours à son domicile les samedis matins, mais encore une fois Les Ateliers d’Alice sont victimes de leur succès et Louise doit déménager. « Les demandes affluaient et je ne pouvais pas profiter de la gentillesse de mon hôte. » Elle trouve un local à la Maison des Trois-Quartiers et s’installe pendant deux ans. « Je proposais des ateliers aux enfants de 3 à 9 ans, les mercredis et samedis et les jeudis j’intervenais à Montamisé. » Les enfants ont grandi et les mamans se demandaient ou leurs progénitures allaient continuer leurs cours d’anglais. Sentant qu’elle laissait filer un nouveau marché, Louise Giraudet décide de grandir. « J’étais triste de ne pas suivre les enfants alors j’ai décidé de proposer mes animations aux adolescents et même aux adultes. »

Une nouvelle étape
En 2013, Louise Giraudet crée sa SARL et s’installe rue du Petit Bonneveau. Elle embauche Alicia pour l’accompagner dans cette aventure et depuis quelques mois Jenny et Laura ont rejoint l’aventure. Ouvert six jours par semaine, l’atelier accueille une centaine d’enfants pour le Tea Club, le Day Club, le Teen Club … Dès le 7 décembre, Louise va proposer des ateliers pour les babies dès un an et elle souhaite développer les cours pour les adultes. « Les Français ont beaucoup de blocage avec l’anglais, pendant les ateliers ils sont totalement désinhibés, ils se laissent aller. » Sa spontanéité et fraîcheur séduisent le public et si elle poursuit dans cet élan, elle rêve de créer une franchise Les Ateliers d’Alice.
Lydia De Abreu

 

louise giraudet

Partenaire : Inovis asset management