Le Medef 17 ressuscité

Publié le 30 avril 2018 | Actualité / en Poitou-Charentes

Payant

medef 17

Les chefs d’entreprise se bousculent pour adhérer au Mouvement des entreprises de France (Medef) de Charente-Maritime. 37 membres en décembre 2015, 278 aujourd’hui. « Cela représente environ 28 000 salariés sur 230 000 dans le département. Depuis le mois de janvier 2016, on a quasiment un nouvel adhérent tous les trois jours, savoure le délégué général du Mouvement, Martial Pesant. Nous sommes parmi les plus dynamiques de France. » Un retournement de situation complet même si, historiquement, le Medef 17 a toujours connu des hauts et des bas. Dans les années 2000, il comptait près de 400 adhérents. Mais l’incendie criminel qui a ravagé son siège en 2003, les dysfonctionnements internes et les problèmes de trésorerie ont été dévastateurs.

Mais surtout, depuis l’arrivée de François Papin, directeur de l’usine Alstom d’Aytré et président du Medef 17, la politique a changé. « Quand je demande aux gens pourquoi ils viennent, ils me répondent souvent « Parce que c’est sympa chez vous », raconte t-il. Il n’y a pas de cloisonnement dans la taille de l’entreprise ni dans le secteur d’activité. C’est très apprécié. Nous avons créé un Medef collaboratif avec une commission événementiel, un service économique, un fiscal, ainsi que des ateliers thématiques. Maintenant, l’enjeu est d’offrir un service juridique car Emmanuel Macron fait bouger la réglementation à travers ses ordonnances. »

Lisez en toute tranquilité nos contenus

Abonnez-vous sans engagement en 3 clics.
Partenaire : Inovis asset management