Michel François croit en la force des projets

Publié le 20 avril 2017 | Actualité / Portrait / Une

Payant

michel françois

Maire de Dissay et vice-président de Grand Poitiers au développement économique, Michel François s’engage pour son territoire.

Originaire de la Marne et arrivé à Poitiers pour ses études depuis, Michel François n’a pas quitté la Vienne et s’est investi pour son territoire. Il entre en 1983 à l’Ecole supérieure de commerce de Poitiers pour des études en marketing, commerce et gestion des entreprises. « A la fin de mon cursus, j’ai été embauché par l’école comme responsable de la communication et des relations publiques. Je suis resté dans la région. » Deux ans plus tard, il intègre un groupe de communication régional. « Il y a un fort développement, intensif, mais en 1990, j’ai l’opportunité de créer ma propre entreprise : l’agence de communication Vibrato, à Poitiers. C’est aujourd’hui, mon territoire d’adoption, mon département, ma région. »

Sa vie professionnelle et familiale sont ici et le couple achète une maison à Dissay. « Nous avons été séduits par cette commune, avec ses espaces naturels, les associations, les commerces, les services, aux portes de Poitiers. Il y a une qualité de vie et un environnement naturel qui permettent de respirer. » Ses deux garçons fréquentent l’école de Dissay et avec d’autres parents, Michel François crée une nouvelle association des parents d’élèves “Les p’tits, les grands”. Il en sera le vice-président et le président pendant huit ans. « Cela m’a permis de rencontrer d’autres parents, des enseignants, des élus. » Cet engagement associatif le mène à s’engager pour sa commune. En 2008, il effectue son premier mandat municipal aux côtés de Louis Remblier comme adjoint à la communication et à la citoyenneté. Il est également conseiller communautaire Val Vert du Clain et élu au Pays Haut Poitou et Clain. « J’ai pu découvrir et apprendre les rouages, les relations entre ces différentes collectivités. » En 2014, le maire sortant ne se représente pas. Avec un petit groupe de conseillers sortants, ils décident de constituer une nouvelle liste : Dissay dynamique et durable. « C’est une liste rajeunie, féminisée, avec des personnes impliquées, des profils complémentaires que nous avons proposé. » Elu maire, il a été désigné vice-président du Val Vert du Clain en charge de l’économie.

Redécoupage et changements

Depuis janvier, Dissay fait partie de la nouvelle communauté d’agglomération Grand Poitiers.

L’accès à la totalité de l’article est réservé aux abonnés Info-éco

Abonnés : contactez-nous par mail pour ouvrir votre accès : boutique@publicmedia.fr

Non abonnés : accès à tout le contenu du site web pour 8,25€/mois
Partenaire : Inovis asset management