Pierre-Antoine Barbot : Réveiller le Domaine de Roiffé

Publié le 17 juillet 2017 | Actualité / Ecoscope / Loisirs et détente / Une

 

Pierre-Antoine Barbot est le propriétaire du Domaine de Roiffé.

Carrière. Quelle est votre plus belle réussite professionnelle ?

Pierre-Antoine Barbot / C’est d’avoir redonné vie au Domaine de Roiffé, d’avoir réveillé cette belle endormie. Il y a 4  ans, quand nous cherchions un projet qui mêle exploitation et tourisme, nous avons eu un véritable coup de cœur pour le site. C’est un lieu hors normes, avec du caractère, une histoire. Je pouvais ainsi mettre en pratique de mon expérience de restructuration de site immobilier. Nous avons changé de vie en rachetant ce site mis en vente par l’Etat. Nous avons rénové le site, créé une cuisine et son restaurant l’Alcôve, sept salles de réception dont l’Orangerie de 450 m2 et nous nous sommes tout de suite positionnés comme hôtel trois étoiles. Nous étions au carrefour de plusieurs dynamiques, le Center Parcs allait ouvrir, l’abbaye de Fontevraud créait un hôtel et un restaurant. C’était une vraie émulation. Nous avons constitué une bonne équipe autour de nous. Nous avons développé des offres tout en un pour les entreprises, elles apprécient d’avoir tout sur place dans un cadre exceptionnel. Nous sommes désormais un acteur majeur du tourisme d’affaires en région. Nous rayonnons sur tout le grand Ouest. C’est un point de ralliement idéal pour des grands groupes.

Conseil. Quel conseil donneriez-vous à un jeune entrepreneur ?

P.-A. B. / Avoir envie de faire plaisir aux gens. Et être passionné.

Motivation. Qu’est-ce qui vous motive dans votre travail ?

P.-A. B. / Etre un marchand de rêves. Que ce soit pour un weekend, un mariage ou un séminaire, chacun doit être transporté ailleurs, avoir des étoiles dans les yeux et l’envie de revenir.

barbot footgolf

Avenir. Quels sont les projets à venir ?

P.-A. B. / Du côté du restaurant, nous venons de lancer un nouveau menu. L’Alcôce vient de recevoir trois cocottes chez Logis et le Domaine trois cheminées. Du côté des activités, nous proposons désormais aux groupes du footgolf. C’est un nouveau sport. Avec un ballon de foot, il faut, avec le moins de coups possibles, rentrer la balle dans le trou. C’est accessible à tout le monde, différent, ludique. D’autres activités autour du cheval pourraient également compléter notre offre. Nous avons la possibilité de reprendre le centre équestre en partenariat. Nous réfléchissons également à la création d’un spa, avec des soins autour du raisin.

Mots croisés. Pouvez-vous nous donner trois mots pour vous définir ?

P.-A. B. / Curieux, généreux et qui aime les challenges.

Propos recueillis par M. W.

barbot

Bio express

1985 Né en Indre-et-Loire, un 27 avril

2003 Obtient son bac après son collège et son lycée à Poitiers

2004 Passe un an à Toronto, au Canada

2005 Entre à HEC, à Montréal

2010 Travaille dans l’immobilier lié au tourisme à Miami, aux Etats-Unis

2011 Suit une formation « Restructuration de sites immobiliers » à Bruxelles

2012 Revient sur Paris

2014 Tombe sous le charme du Domaine de Roiffé et rachète le site avec le golf

2016 Lance un Club des entreprises du golf de Roiffé

2017 Propose du foot-golf

Partenaire : Inovis asset management