Rendre les centres-bourgs attractifs

Publié le 17 mars 2017 | Actualité / en Poitou-Charentes / Une

Payant

habitat

Avec le schéma de l’habitat, le Département de la Vienne veut redonner de l’attractivité aux centres-bourgs.

Le Département de la Vienne vient de présenter son schéma de l’habitat, en présence de nombreux partenaires. Il fixe les grandes orientations et les actions en la matière pour la période 2017-2020. « Ce schéma s’est construit dans une vraie réflexion partenariale, lors de nombreux comités techniques et échanges, souligne Alain Pichon, vice-président chargé du logement et de l’environnement. Son objectif est de répondre aux besoins des habitants et du territoire, pour cela, il repose sur deux axes : le volet social (aides aux personnes) et le volet logement (aides à la pierre). Nous avons également souhaité apporter une réponse différenciée selon les publics (jeunes, seniors, en précarité …) et avoir ainsi une vision opérationnelle avec ce schéma. »

Il se décline en cinq orientations (revalorisation du parc existant, offre nouvelle, logement senior, logement public jeunes, outils d’aménagement) et 22 fiches actions. L’accent est mis sur la revalorisation du parc ancien en centre-bourg, le développement d’une offre nouvelle en secteur rural, une logique de développement durable (lutte contre la précarité énergétique, une moindre consommation du foncier …), un travail sur l’innovation et la création d’une maison départementale de l’habitat, d’un CAUE (conseil de l’architecture, de l’urbanisme et de l’environnement) et d’un espace habitat & autonomie.

Un des moyens mis en place sera un appel à projets pour la restructuration des centres-bourgs et des centres anciens. Il sera doté d’un million d’euros par an. « Il sera à conjuguer avec la rénovation du patrimoine. Ces projets sont souvent complets et ne concernent pas seulement le logement, mais aussi le commerce, les espaces publics … C’est un coup de pouce en plus pour finaliser ces opérations. » Cette politique vise à la réhabilitation de 5 000 logements et la construction de 1  000  logements neufs, pour un budget de près de 14  millions d’euros.

M. W.

Partenaire : Inovis asset management