Connect with us

La Tour de Monthoiron, bijou Léonardien ?

monthoiron

Actualité

La Tour de Monthoiron, bijou Léonardien ?

Oubliée pendant des siècles et considérée comme une simple tour médiévale, la Tour-forteresse de Monthoiron est bien plus ancienne et cache de nombreux secrets. Parmi les plus enfouis, celui de son créateur Léonard de Vinci.

monthoiron

Oubliée pendant des siècles et considérée comme une simple tour médiévale, la Tour-forteresse de Monthoiron est bien plus ancienne et cache de nombreux secrets. Parmi les plus enfouis, celui de son créateur Léonard de Vinci.

Se rendre à la Tour-forteresse de Monthoiron, c’est faire un voyage dans le temps extraordinaire. Oubliée pendant cinq siècles, elle a resurgi de terre dans les années 90 grâce au castellologue Nicolas Faucherre, spécialiste de l’architecture de Vauban, qui a vite révélé que la tour ne datait pas du Moyen-Age, mais de la Renaissance. Aujourd’hui, la Tour-forteresse s’ouvre au public pour raconter une partie de ses mystères.

Un peu d’histoire

L’aventure commence avec Jacques II Turpin de Crissé, ce jeune homme se distingue pendant les guerres d’Italie, notamment à Marignan en 1515 où il est fait chevalier en même temps que François 1er. Les deux hommes sont amis et entretiennent une correspondance. D’un naturel belliqueux, les raisons qui ont poussé le chevalier à construire une telle tour sont encore floues, mais elle a certainement joué un rôle de représentation et de prestige car elle est unique. Unique car elle correspond à une conception du maître Léonard de Vinci présent dans le Codex Madrid II. Sa construction date de 1527 selon une inscription dans la pierre, à l’époque, il fallait au moins 10 ans pour réaliser ce monument. En parallèle, en 1516, François 1er invite Léonard de Vinci à la cour de France à Amboise. « Il existe de fortes probabilités que cette Tour-forteresse soit une œuvre inédite Léonardienne, souligne Ronan de Pins, gestionnaire du site. Le nombre d’éperons, la galerie circulaire, l’escalier en vis … les éléments de la tour correspondent aux différents plans réalisés par Léonard de Vinci. Ce dernier a été proche de Jacques II Turpin de Crissé et nous pouvons presque croire qu’il a lancé les travaux. Selon les scientifiques réunis à Romorantin en 2010, la Tour-forteresse correspond à une conception du maître et peut constituer une œuvre inédite. » Les secrets sont nombreux, mais à travers une visite interactive du site, l’immersion est encore plus forte.

La Tour en réalité augmentée

Depuis le mois juillet et pendant tout l’été, la Tour ouvre ses « portes » au public et leur permet de faire un bond dans l’histoire. A l’aide d’un visio-guide sur tablette numérique, les visiteurs découvrent le site et ses anecdotes, le petit plus de la visite est la reproduction en réalité augmentée de la Tour-forteresse originelle. Insatiable sur l’histoire de la tour, Ronan de Pins a formé des guides sur l’architecture du site, pour offrir aux visiteurs un circuit aussi ludique qu’éducatif.

Lydia De Abreu

Infos : Le week-end du 20 et 21 août, aura lieu la « Fête de la Tour » avec des démonstrations de pièces d’artillerie (tarif unique, 4 euros). Contact : Site internet : www.vinci-monthoiron.com. Tél. : 06.23.24.67.07.

monthoiron

Continue Reading
Advertisement
Vous aimerez aussi

Plus dans Actualité

En haut