Deux laboratoires de pointe au CHU de Poitiers

Publié le 6 mars 2018 | Actualité / en Poitou-Charentes / Une

Payant

chu poitiers

Les groupes de recherche Prismatics et Dactim-Mis ont pris possession de leurs nouveaux locaux au sein du centre cardiovasculaire, du CHU de Poitiers.

« Poitiers est un coin de paradis, affirme le professeur Philippe Rigoard, neurochirurgien au CHU de Poitiers et co-fondateur du groupe de recherche Prismatics. Nous disposons de superbes laboratoires pour la recherche, résultats de la convergence de moyens financiers, politiques et humains. Nous avons surtout le luxe de notre liberté de mouvement, chose impossible dans de grands établissements. » Au sein du centre cardiovasculaire, l’équipe pluridisciplinaire de 15 personnes travaille notamment sur la gestion de la douleur. « Nous avons ici toute la chaîne : de la recherche fondamentale à la recherche clinique. Et nous avons la chance d’avoir dans le même bureau un sociologue et un biomécanicien des tissus pour tendre vers une médecine plus personnelle. Cette interdisciplinarité nous permet de développer des outils les plus adaptés au patient. C’est une belle aventure collective, à l’image d’une start-up. »

Deuxième groupe de recherche de pointe, Dactim-Mis travaille sur l’imagerie de demain. Rémy Guillevin, radiologue au CHU est le responsable de l’équipe composée d’une vingtaine de chercheurs.

Lisez en toute tranquilité nos contenus

Abonnez-vous sans engagement en 3 clics.
Partenaire : Inovis asset management