Connect with us

Marie-Eve Galleteau, une Blonde et des fringues

blonde fringues

Actualité

Marie-Eve Galleteau, une Blonde et des fringues

A 20 ans, Marie-Eve Galleteau a d’abord créé sa marque de vêtements Blonde et les fringues. Touche-à-tout, dynamique et pétillante, elle vient d’ouvrir une boutique de créateurs à Rouillé : Un monde de Blonde.

blonde fringues

A 20 ans, Marie-Eve Galleteau a d’abord créé sa marque de vêtements Blonde et les fringues. Touche-à-tout, dynamique et pétillante, elle vient d’ouvrir une boutique de créateurs à Rouillé : Un monde de Blonde.

Donnant sur la place principale de Rouillé, l’ancien tabac-presse s’est transformé en mignonne boutique de créateurs : Un monde de Blonde. Aux manettes, il y a Marie-Eve Galleteau, 22 ans.

La jeune femme effectue d’abord un bac d’arts appliqués à Parthenay et enchaîne avec un BTS Design de mode à Cholet, pendant deux ans. « A 20 ans, je n’avais pas envie de me spécialiser. J’aime toucher à tout. » Mais trouver un emploi dans la mode avec seulement un BTS en poche, c’est très compliqué. Marie-Eve Galleteau a donc décidé de le créer. Elle lance sa société et sa marque de vêtements : Blonde et les fringues. « Je suis fille de commerçants, mes parents tiennent le SPAR de Rouillé. Je crois que j’ai toujours baigné dans cette ambiance, avec l’envie, moi aussi, de me mettre à mon compte. » Elle crée en 2017 sa micro-entreprise. « J’ai acheté la matière première, j’avais déjà mes machines … je me suis lancée. » La jeune femme a appris à coudre avec sa grand-mère, vers 8 ans. « Je faisais des vêtements pour mes Barbie, des canevas, un peu de broderie … j’aimais créer. A 14  ans, j’ai eu ma première machine et je bricolais mes habitats. »

De fil en aiguille, avec Blonde et les fringues, elle imagine une collection de vêtements pour femmes, dessine, fabrique, vend, réalise la communication … L’année suivante, elle ajoute une ligne pour hommes. « J’aime revisiter les classiques. Les carreaux et les rayures sont mes motifs de prédilection. » Pour la collection hiver, elle a choisi de mettre en avant le velours côtelé. « Il peut paraître un peu désuet, mais avec de nouvelles formes, il revient. Et puis, j’aime mettre un peu de vintage, de seconde main dans mes créations. J’aime m’en inspirer et ajouter une touche rétro. Je suis contente quand j’entends des clients me dire qu’ils ont mis des vêtements qu’ils n’avaient pas l’habitude de porter, mais qu’ils s’y sentent bien. C’est leur apporter une truc en plus avec une pièce de qualité. » Elle confectionne ainsi des chemises, des pulls, des vestes, des pantalons, des robes, dans toutes les tailles.

« Dans mes shootings, j’aime mettre en avant différentes morphologies, tailles, couleurs de peau et parler au plus de monde possible. »

Des créateurs

Mais pour confectionner toutes ces pièces, elle ne disposait jusqu’à présent que de sa chambre de 13 m2. Le manque d’espace devenait problématique. Le local de l’ancien tabac-presse de Rouillé est vide. Marie-Eve Galleteau envisage tout de suite d’y installer un espace atelier, mais aussi une boutique de créateurs. Pour l’instant en location, la jeune femme espère bien transformer l’essai et convaincre les banques, frileuses, de la suivre dans l’achat du local d’ici fin juin. Au début du mois de décembre, Un monde de Blonde a ainsi ouvert. Dans cette boutique de 60 m2, les créations de Blonde et les fringues (vêtements, trousses, nœuds papillon …) côtoient les bijoux de Décibelles, les sacs des Trésors de Fils, les meubles revisités de O’Rêv Atelier, les céramiques de l’Atelier des Curiosités, les badges de La Maculée Conception ou bien encore les headbands de Bobines et Confettis. De la petite mercerie (fils, boutons …) est également vendue.

Disposant d’une partie confection à l’arrière, des ateliers seront aussi organisés pour les enfants comme les adultes. « Je pourrais proposer de la couture suivant le niveau de la personne, mais aussi du tissage, de la broderie, des ateliers DIY  … le but est avant tout de créer et de s’amuser. »

Mathilde Wojylac

Plus : www.blondeetlesfringues.com.

Continue Reading

Plus dans Actualité

En haut