Région : Investir pour la jeunesse

Publié le 27 août 2014 | Actualité / en Poitou-Charentes / Une

moret macaire blanchard jean convention université lycée poitou-charentes poitiers rochelle

Avec près de 54 000 lycéens, dont 16 000 internes, c’est aussi la rentrée pour la Région Poitou-Charentes et ses 122 établissements. « La Région a toujours investi dans la jeunesse. Les études constituent un véritable bagage pour la vie », souligne Jean-François Macaire, président de Région. Avec la moitié du budget régional consacré à l’éducation et 2 agents régionaux sur 3 relevant des lycées, l’enseignement reste bien une priorité. Performance énergétique des bâtiments et bien-être des étudiants sont de mise lors des travaux et rénovations programmés depuis 2011. Pour 37,9 M€, 1 504 places d’internat ont été ouvertes dans huit internats (4 neufs et 4 réhabilités). En 2014, 174 opérations ont été réalisées pour 29 M€. Les travaux de 2015 prévoient notamment la suppression des dernières installations à fioul. Les investissements concernent aussi le numérique avec 2 300 nouveaux ordinateurs. En phase de tests, un environnement numérique de travail (un espace d’échanges entre élèves, parents et professeurs) devrait être déployé dans 10 établissements le 1er novembre.

Améliorer l’orientation

La Région, le rectorat de Poitiers et les universités de Poitiers et La Rochelle ont également signé, mardi 26 août, la convention « Continuum -3/+3 ». Elle a pour objectif d’améliorer l’orientation des lycéens, de faciliter les passerelles entre lycées et universités pour une meilleure réussite des étudiants. « En articulant mieux le passage entre lycée et université, nous pouvons améliorer nos taux de réussite (notamment en licence), souligne Gérard Blanchard, président de l’université de La Rochelle. Car un élève bien orienté et accueilli, c’est un élève qui va s’investir dans ses études. » Jacques Moret, recteur de l’académie de Poitiers est également satisfait de voir que l’accès à l’enseignement supérieur s’améliore. « C’est en travaillant ensemble que nous pourrons résoudre les différents problèmes et approcher l’élève, combattre les déterminismes sociaux. »

Partenaire : Inovis asset management