UP&Pro accompagne l’acquisition de compétences

Publié le 12 février 2019 | Actualité / en Poitou-Charentes

formation

Reprise d’études, validation des acquis de l’expériences, formations modulaires ou formations courtes sur-mesure, à l’université de Poitiers, UP&Pro accompagne les actifs dans l’acquisition de nouvelles compétences et les entreprises dans la formation de leurs salariés.

Au-delà de la formation initiale, l’université de Poitiers s’est engagée dans une démarche de formation tout au long de la vie où la personne vient acquérir des compétences utiles pour son parcours professionnel.

Ainsi, toute personne peut reprendre des études et piocher dans une offre riche et diverse de plus de 200 diplômes (délivrés par 7 facultés, 2 écoles et 5  instituts). « Chacun peut suivre les cours pour obtenir une licence ou un master, mais ce sont des formations lourdes, souvent sur plusieurs années », souligne Nathalie Martin-Papineau, vice-présidente à l’université de Poitiers en charge de la formation continue.

Pour obtenir un diplôme, sans forcément suivre les cours, le circuit le plus usité est celui de la VAE, la validation des acquis de l’expérience. Ainsi, dix ans d’expérience peuvent donner droit à la dispensation de certains modules, voire l’obtention dans sa totalité du diplôme. « L’expérience professionnelle justifie cette démarche, mais c’est un parcours exigeant. La personne liste les compétences acquises à travers son expérience. Ce temps nécessite souvent un accompagnement pour bien définir et faire ressortir les acquisitions. Elle constitue ensuite un dossier et le présente devant un jury de professionnels et d’enseignants-chercheurs. »

Des formations à la carte

Des formations plus courtes existent également. « L’idée est que la personne monte en compétences sur un domaine particulier avec une formation plus souple et moins longue. » La formation continue modulaire permet à un salarié ou à un demandeur d’emploi de suivre n’importe quel cours de n’importe quel diplôme (une unité d’enseignement) et de le valider. « C’est une formation ciblée et individualisée par rapport au besoin en compétences de la personne qui donne droit à une attestation. » Les cours peuvent ainsi être suivis au milieu des étudiants en formation initiale à raison de 2 à 3  heures par semaine pendant six mois. Si plusieurs entreprises expriment le même besoin, un cours peut également être dupliqué à des horaires décalés. Un suivi avec le responsable du cours est organisé.

Enfin, l’université de Poitiers organise des formations courtes sur un à quatre jours. « Nous recevons l’entreprise et voyons ce dont elle a besoin. Nous construisons avec elle un parcours sur-mesure en piochant dans les différentes composantes de l’université. »

La formation continue modulaire et les formations courtes se développent de plus en plus au sein de l’établissement. « Elles répondent à un souci croissant d’individualisation des parcours, indique Nathalie Martin-Papineau. Nous sommes une université ouverte sur notre territoire et qui encourage les collaborations en matière de recherche et de formation. Dans cette optique de formation tout au long de la vie, la formation initiale et la formation continue ne sont plus deux mondes clos. Il y a une mixité des publics. De plus en plus, dans son parcours, une personne va effectuer des allers-retours entre des périodes d’emploi et de formation ou même en parallèle. Nous nous devions de mettre en place des passerelles. Avant, il y avait bien deux temps sociaux différenciés, aujourd’hui, c’est la mixité qui prime. Dans dix ans, on peut imaginer que cette frontière s’effacera. La carrière d’une personne évolue, sa formation avec lui. L’université entre dans ce mouvement. »

Former les créateurs

Sur le thème particulier des dirigeants d’entreprise, l’université de Poitiers est en train de créer pour la prochaine rentrée un parcours spécifique ouvert aux créateurs. « Nous voulions accompagner nos enseignants-chercheurs et les agents qui souhaitaient créer leur entreprise et qui se trouvaient un peu perdus face à ce nouveau monde, note la vice-présidente. Ils sont des spécialistes dans leur domaine, mais ont besoin d’acquérir des besoins essentiels pour bien gérer une entreprise (comptabilité, ressources humaines, droit du travail, marketing  …). Nous avons la chance d’avoir une université pluri-disciplinaire et nous avons donc pioché dans les différentes spécialités pour proposer un parcours. » Le porteur de projet pourra suivre la totalité des modules ou seulement quelques-uns pour compléter ses acquis. Le créateur bénéficiera également d’un suivi réalisé par un binôme enseignant-chercheur/ professionnel de l’entreprise. Ce parcours sera ainsi ouvert à toute personne souhaitant créer son activité.

M. W.

Plus : uppro.univ-poitiers.fr.

Partenaire : Inovis asset management